Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2014 5 14 /03 /mars /2014 11:24

Grand Jeu Sans Frontières Des Blogueurs Mangeurs De Disques

Edition n°8 - VENDREDI 14 MARS

Thème 3 : "Je lui dirais les mots bleus, les mots qu'on dit avec les yeux."

« Un disque qui se passe de mots, et très bien, merci!... »

Mon choix : Labradford – Mi Media Naranja (1997, Kranky)

 Afficher l'image d'origine

Mi Media Naranja” ou quand spleen rime avec sublime !!!!

 

Avec ce troisième album studio sorti en 1997, Labradford a réussi, en fusionnant Post-rock atmosphérique, Slowcore, Ambient et Drone mélodique, une œuvre extrêmement planante et touchante….Un geste poétique d’une beauté inouïe !!!

Dès le premier titre « S », on est immédiatement plongé dans les grands espaces, sorte de Grand Ouest Américain revu et corrigé. Mais dès le suivant « G », on décolle dans les hautes sphères, l’univers et le cosmos. On passe alors d’un western onirique et lysergique à « 2001 l’odyssée de l’espace ». Le minimalisme et l’épure sont de mise sur cette œuvre fleuretant parfois avec l’abstraction mais toujours dans une extrême grâce mélodique.

Les guitares, en subtils arpèges ou jouées slide, se baladent sur des rythmiques downtempo faites de basses lourdes et profondes ainsi que de beats fugitifs et fugaces ou longuement absents. Les nappes de claviers hypnotiques et de machines rongées par la mélancolie produisent des atmosphères tantôt poisseuses ou étouffantes mais aussi confortables ainsi que de puissants drones. Envolés de cordes, notes de violons élégiaques, poésie sonique....

 

Sonorités planantes et psychédéliques, bruissements, murmures, bruits de natures, résonances, échos, voix spectrales et spatiales, sons telluriques….Ambient music, contemplation, rêverie céleste……tels sont les composantes de ce disque où le silence assourdissant traverse  cette douce symphonie cosmique. 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

elnorton 15/03/2014 00:10

Deux Labradford cités dans ce tour. Va vraiment falloir que je m'y mette, alors...

Francky 01 15/03/2014 18:56

Si tu ne connais pas Labradford, vas-y fonce !!
“Mi Media Naranja” est une excellente porte d'entrée pour plonger dans l'univers de ce groupe !!!
Merci de tes passages et à + amigos !!!

Charlu 14/03/2014 20:29

Bim mon Franky... je bois tes mots, je suis total raccord avec ce billet, ce groupe, ce style et cette auberge Kranky (pas loin de Franky :D).. rares sont les label qui perdurent.. comme Constellation, important, type... la puissance est chez toi, stratosphérique comme tu dis..
Super choix..oups, choix colossal .

Francky 01 15/03/2014 18:46

Comme toujours Charlu, tes commentaires sont d'une extrême sympathie et bienveillance, sans hypocrisie ni méchanceté. ça fait plaisir (surtout quand on voit certaines "tensions" dans cette édition du Jeu).
Kranky pas loin de Franky ! Je n'avais pas capté, cool !!
Tu as raison, les labels que tu cites sont des modèles de "vieillissement digne" dans l'industrie musical. Constellation, important, type...Toujours des choix artistiques pertinents, audacieux, intègres.....Colossaux....comme ce disk !!
A +

Alex 14/03/2014 19:03

Eh bien ! Je suis obligé de me pencher sur ce groupe après tout ça ! :)

Francky 01 15/03/2014 18:40

EWG, Alex : En toute modestie, si vous aimez la musique atmosphérique, éthérée, énigmatique....entre Slowcore et Post-rock Ambient....n'hésitez-pas à plonger dans les méandres lumineusement ténébreux de "Mi Media Naranja"...ou des autres LP de Labradford !!!
A +

EWG 14/03/2014 18:25

D'après Zorno j'étais pas dans le bon mood quand j'ai essayé mais j'avais pas trop trop accroché.
Je n'ai pas retenté le coup ...

Zorno 14/03/2014 18:16

Bon, avec mon choix du jour, où je vante justement cet album, je ne vais pas critiquer. Fantastique, splendide, merveilleux ! Bravo !

Francky 01 15/03/2014 18:37

A nous deux, on a parlé de deux disques différents de ce superbe groupe !!
Merci à toi de tes commentaires et passages.
A +

jimmy jimi 14/03/2014 17:51

Normalement, c'est un bon signe le doublon, ça prouve que le groupe a marqué les esprits.

Francky 01 15/03/2014 18:35

Labradford aurait-il marqué la psyché collective des amateur d'Indie music ??? J'espère.
Et pour le doublon, mille excuse. Pour ma défense, c'est la première fois que ça m'arrive depuis ma participation au Grand Jeu.....et ce n'est pas le même disk !!!
A + et merci des com' !!!

sorgual 14/03/2014 16:41

Je me souviens que quand je cherchais un de leurs disques, alerté par une chronique baveuse dans je ne sais plus quel canard, j'avais cherché le groupe Labrador !!! Je me demande si ce n'est pas celui là que j'ai pris ?

Francky 01 15/03/2014 18:32

Si c'est ce disque que tu as acheté, tu n'as pas eu la main malheureuse...enfin à mon humble avis.
Merci de ton passage.
A +

mapetiteboiteamusiques 14/03/2014 15:32

Parfait Francky!
C'est bien de parler d'un groupe un peu oublié aujourd'hui (c'est l'impression que j'en ai), qui a pourtant eu une grande influence à l'époque...

Francky 01 15/03/2014 18:30

Merci à toi (Toujours des commentaires aux mots doux et sympas) !!
Oui moi aussi je pense que Labredford est un peu oublié aujourd'hui....et tu as raison,quelle énorme influence il a eu sur nombre de groupes/artistes actuels !!
A +

Sadaya 14/03/2014 15:03

Double dose de Labradford! Vous voulez nous faire passer un message, messieurs?

Francky 01 15/03/2014 18:28

Keith_Michards et Sadaya : désolé pour le doublon.....message à faire passer ??? Euh, non...si ce n'est que c'est un excellent disque légèrement méconnu.
Merci à vous de vos passages et commentaires.
A +

Keith_Michards 14/03/2014 14:01

Entre les Beach Boys et Labradford, ça doublonne un max aujourd'hui !!!!!

Rabbit 14/03/2014 13:43

Merci pour ce billet, l'un de mes groupes favoris de tous les temps. J'avoue par contre une préférence pour leur période dark, l'éponyme de 96 et Prazision en tête, et pour la suite surtout Fixed::Context, chant du cygne et chef-d'oeuvre d'ambient moderne, ample comme c'est pas permis. Outre Pan-American, tu avais écouté Aix Em Klemm, side projet de Bobby Donne avec Adam Wiltzie de Stars Of The Lid ? Quelle merveille ça aussi...

Francky 01 15/03/2014 18:26

Merci de ce retour.
Perso, j'adore l'hypnotisme Ambient et contemplatif de ce disk. Mais "Prazision" est très bon, plus dark (comme tu dis) et surtout + expérimental je trouve.
Aix Em Klemm : je ne connais pas.
A + Rabbit.

Présentation

  • : muziksetcultures
  • muziksetcultures
  • : Lieu de réflexions, de découvertes et d'échanges des cultures indépendantes : musique, B.D, cinéma essentiellement.
  • Contact

Recherche