Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 décembre 2014 2 16 /12 /décembre /2014 22:23

« Andromaque 10-43 » Cie Les lézards qui bougent / Théâtre du Grũtli (création 2014)

 

Retour sur une pièce époustouflante que j’ai vu en juin dernier au Théâtre de Bourg en Bresse, une adaptation du « Andromaque » de Racine par Kristian Frédric (Mise en scène, scénographie). Une tragédie très connue, un « classique » ultra étudié à l’école mais qui, par son traitement et sa mise en scène, semble presqu’être une création actuelle et résonne avec l’actualité contemporaine dans une extraordinaire modernité.

 

Mise en scène, scénographie et trouvailles visuelles à gogo.

Le décor est un huit clos, une sorte de no man’s land, un sous-sol bétonné où trône en fond de scène 6 écrans géants où se déversent un flot incessant d’images extraites de la télé, du net et des chaines d’infos en continue…bref de l’actualité brûlante. Omniprésence des nouveaux outils technologiques savamment utilisés : sur certaines scènes, dialogues entre les personnages par S.M.S, Tweeter ou Facebook. Passages carrément joués hors-champ mais filmés par des caméras de surveillance et retransmissent aux spectateurs….Certains personnages n’apparaissent même qu’en vidéo comme le Phoenix ou Pylade. Pour encore plus inscrire cette tragédie dans le chaos du monde actuel et les diverses tensions géopolitiques (notamment au Moyen-Orient), certains dialogues sont dis en arabe et traduit ensuite sur écran.

 

Tous les acteurs sont exceptionnels, criant de vérité et de justesse. Ils respectent à la lettre les contraintes du vers classique, le jouant avec un tel naturel qu’on arrive à oublier sa rigueur rythmique. Et quel bonheur pour moi de retrouver mon acteur fétiche alias Denis Lavant (dans le rôle de Pyrrhus). Il est tout simplement époustouflant. Sa prestation scénique me conforte dans l’idée qu’il est, sans conteste, un de nos meilleurs comédiens français (injustement méconnu du grand public).

Décor, mise en scène/scénographie, jeu d’acteur, costumes, direction artistique…tout est excellents et d’une virtuosité inouïe !

 

Malgré les innombrables et incalculables adaptations de cette pièce depuis son écriture (1667), cette version réussie à rendre ce « classique » du Théâtre ultra moderne, actuel et même totalement neuf. 

« Andromaque 10-43 »un sacré tour de force doublé d’un véritable exploit. Un de mes spectacles préféré de l’année !!! 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Francky 01 - dans dessins-Art-Spectacles
commenter cet article

commentaires

anonyme 18/12/2014 20:22

J'ai vu ce spectacle et je suis entièrement raccord avec toi. Sublime, et comme tu dis, quelle modernité malgré l'ancienneté du texte et les nombreuses adaptations.
Bravo pour tes papiers spectacles, et tout ton blog en général.
Salut

Présentation

  • : muziksetcultures
  • muziksetcultures
  • : Lieu de réflexions, de découvertes et d'échanges des cultures indépendantes : musique, B.D, cinéma essentiellement.
  • Contact

Recherche