Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 avril 2008 2 08 /04 /avril /2008 17:44

Sparklehorse-2006-DreamtForLightYearsInTheBellyOf-A-Mounta.jpeg

 

Aujourd'hui, ami lecteur, j'avais envie de vous parler de ce disque qui squatte ma platine : "Dreamt for light years in the belly of a mountain" des Sparklehorse (2006).

Grands potes de Radiohead dont ils ont fait leurs premières parties à leurs débuts, on a découvert ce combos en 1995 avec un premier album au nom quasi improbable "Vivadixiesubmarinetransmissionplot" !

 

En 2001, avec "it's a wonderful life", Sparklehorse signait son troisième et meilleur album. Un petit chef-d'oeuvre ! Ce joyau de rock neurasthénique (Slowcore ??), de folk-country lunaire sous valium explorait l'autre versant du rêve américain. Comme pour d'autres grands disques malades ("The La's" de Lee Marvee et ses The La's par exemple), son auteur Mark Linkous y a perdu quelques plumes au passage ! Cinq années d'abscences, quasi autant de dépression pour son génial cerveau malade.

Disque du retour, dernières nouvelles des pénombres ! Nouvelle plongée au coeur de l'americana, celle-là même où l'on retrouve, dans les plus profondes et ténébreuses sphères, d'autres superbes combos tels Midlake, Wilco, Neil Young & The Crazy Horse !

 

"Dreamt......" est peut-être leur album le plus "pop", mais pop dans le sens le plus noble du terme. Cette "pop" qui réussit l'exploit, depuis tant d'années, de transmettre à l'auditeur autant d'émotions, de sensations extrêmes et le tout en 3 à 4 min chronos. Durée moyenne des titres de l'album justement, hormis "Morning hollow" et le final "Dreamt for light years in the belly of a mountain", dérive autiste, bruitiste Noisy de plus de 10 min.

L'album alterne ainsi de douces ballades mélancoliques et oniriques avec quelques morceaux plus rock, plus sauvages. Richesse des arrangements, recherches sonores notamment sur la voix de Linkous, orgues élégiaques et riffs de guitares sont ainsi convoqués sur ce disque. Moins electronica que le précédent, "Dreamt for...." est un enchantement, une traversée dans le paysage mental d'un groupe ô combien torturé mais tellement passionnant !

 

Sparklehorse - "Dreamt for light years in the belly of a mountain" (Capitol) 2006

 

         

Partager cet article

Repost 0
Published by Francky 01 ou Chico+ - dans Folk-songwriting
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : muziksetcultures
  • muziksetcultures
  • : Lieu de réflexions, de découvertes et d'échanges des cultures indépendantes : musique, B.D, cinéma essentiellement.
  • Contact

Recherche