Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mai 2010 7 09 /05 /mai /2010 20:19

11 « Astro Coast » de Surfer Blood (2010)

 

Surfer Blood pourrait être le nom d’un nouveau super héro tiré d’un comics U.S dark sous acide ! Mais non, c’est le nom d’un jeune groupe américain qui propose, avec « Astro Coast », un premier disque épatant !

Ils sont cinq, viennent de Palm Beach, font références au surf (le nom du groupe) et composent de superbes mélodies et harmonies vocales. On pense forcément aux Beach Boys, et avec raison. Mais ils malaxent ces mélodies sous un « wall of sound » de guitares et réussissent le mariage surprenant de la surf musique des années 60 avec le rock indé lo-fi et le shoegaze des années 90 !

« Astro Coast » c’est 10 titres d’une efficacité redoutable. Les mélodies sont gorgées de soleil (de Californie of course) et les riffs de guitares imparables.

Bien sûr, les influences se font ressentir : Pavement (même coolitude apparente), Weezer et Pixies pour le contraste puissance/mélodie (« Floating Vibes », « Swim » ou « Twin Peaks »). Mais aussi The Cure et Joy Division pour certaines ambiances Cold Wave mais surtout pour le son de la basse (« Neighbord Riffs »), Vampire Weekend, Yeasayer et Animal Collective pour peindre certains titres de couleurs ethniques aux harmonies tribales (« Take it easy »).

Mais malgré toutes ces références ultra tendances, les Surfer Blood arrivent à se démarquer, à s’approprier leur musique qui n’est nullement impersonnelle.

Mais n’est-ce pas le problème quand on possède une certaine culture et que l’on se passionne pour l’écriture et l’analyse musicale (même pour l’apprenti rock critique que je suis) ? On n’écoute plus les disques d’une oreille vierge de tout passif et on repère (même inconsciemment) les influences auxquelles raccordées la musique entendue !

Autre qualité, et pas des moindres, c’est le son de cet album. Il est magnifiquement produit et arrangé, redistillant avec virtuosité et de manière novatrice l’héritage sonore shoegaze, Cold wave et de tout le rock indé des fabuleuses années 90 ! Ah, encore à citer des références. Est-ce grave Mr le Psy ?

 

Ce qui est sûr, c’est que Surfer Blood, avec leur noisy pop sur-vitaminée, donne des envies de plage, de sable fin, de soleil et de surf. En tout cas, ce disque sera la bande son idéale de l’été, mais pas que…

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Francky 01 ou Chico+ - dans indies rock & Pop Shoegaze - Post Rock
commenter cet article

commentaires

Benjamin F 10/05/2010 00:29

Un album qui ne manque pas de mélodies imparables mais qui aurait gagné à être plus structuré.

Présentation

  • : muziksetcultures
  • muziksetcultures
  • : Lieu de réflexions, de découvertes et d'échanges des cultures indépendantes : musique, B.D, cinéma essentiellement.
  • Contact

Recherche