Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 octobre 2008 5 03 /10 /octobre /2008 23:09

6a00e55011c06f88330115709416b9970c-800wi


"Koma T I : La voix des cheminées" (2003) F.Peeters et P.Wazem Les Humanoïdes Associés



L'histoire : dans une ville industrielle, crâde et polluée vivent Addidas Em et son père, ramoneur de cheminées. Elle l'aide pour les petits tuyaux. Rêveuse, gentille, elle est atteinte d'une étrange maladie qui la plonge dans un coma passager à chaque nouvelle crise, qu'elle note dans un petit carnet. Son père est très stressé et à peur de la perdre, comme jadis sa femme. Et il boit. Un lendemain de cuite, elle part seule pendant qu'il dort dans les cheminées. Après s'être disputé avec ses "concurrents" qui veulent leur voler le job, elle s'enfonce au fin fond du trou. C'est alors, qu'après une nouvelle crise, elle fait une drôle de découverte. Elle rencontre un gentil monstre et découvre l'existence d'étranges machines...

 

 

Il y a des auteurs qui, dès leur découverte, on craque immédiatement. On sent tout de suite qu'ils sont à part, uniques et grandioses. Peeters est de ceux-là !
"Koma" est une série scénarisé par Pierre Wazem et dessiné par Frederik Peeters, auteur de "Ruminations", "Les pilules bleues" et la saga "Lupus". Ceci est le premier volet d'une série de six actuellement. Loin de l'humour caustique et macabre de "Ruminations", c'est un album remplie de tendresse, de vie et d'espoir. L'histoire est captivante dès le début. Comme pour les livres de Paul Auster, dès que l'on commence, impossible de s'arrêter. On est comme emporté par l'art de la narration de Wazem, mis en valeur par le graphisme et la mise en page de Peeters.
Oscillant sans cesse entre réalité et onirisme, science-fiction et chronique urbaine, "Koma" porte un regard plein de tendresse sur les personnages. Addidas est touchante, ce petit bout de femme déja bien cabossée par la vie. Malgré la mort de sa mère, sa maladie et ses conditions de vie très modestes, elle est pleine d'espoir, de tendresse et de naïveté enfantine et rêveuse. Idem pour son père. Même s'il boit, il ferait tout pour elle.
Le graphisme très travaillé et les couleurs recherchées, vivantes et lumineuses apportent à l'univers pourtant glauque une gaîté, une poésie émouvante, de la joie. Le visuel de cet univers est indéfini au niveau du temps et de l'espace. Impossible de le raccrocher à une date ou à un lieu, rendant ainsi l'histoire universelle et intemporelle.
"Koma" parle ainsi d'amour, de maladie, de survie en milieu hostile, de la VIE. Ces étranges machines reliées à chaque être humains ne sont-elles pas une métaphore de Dieu, des origines de chaque vie ? Existent-elles vraiment en dehors des rêves "comateux" de Addidas ? On voit vite la portée quasi métaphysique de cette bande dessinée, mais tout ceci est fait de façon très ludique.
Depuis le tome I, cinq autres sont sorties. Et tous sont de cette qualité, atteignant le même niveau d'excellence.

Sans conteste, Peeters est l'auteur de bande dessinée le plus talentueux du moment !!            

Partager cet article

Repost 0
Published by Francky 01 ou Chico+ - dans Bandes Dessinées-Livres
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : muziksetcultures
  • muziksetcultures
  • : Lieu de réflexions, de découvertes et d'échanges des cultures indépendantes : musique, B.D, cinéma essentiellement.
  • Contact

Recherche