Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 janvier 2009 1 05 /01 /janvier /2009 15:03

Fmillerthespirit08"The Spirit" de Frank Miller (2008) :
Par ce film commence mon année ciné 2009. Inégal, visuellement intéressant, parfois réussi, parfois très loupé. Un film très inégal !
Comment parler d'un film adapté d'une b.d culte ("The Spirit" du très grand Will Eisner), de plus est mis en scène par un dessinateur que l'on admire (Frank Miller "Sin City", "The Dark Night", etc.) mais qui m'a très faiblement plu ? En toute honnêteté et avec le recul indispensable avec le matériaux de base, c'est à dire la b.d originelle ! Avec son "Sin City" et "300", F.Miller ne m'avait pas convaincu. Cette fois, il est seul au commande de ce film. "The Spirit", malgré ses qualités visuelles indéniables, souffre de plusieurs défauts majeurs.


-1- Une direction d'acteur catastrophique pour la plupart. Pourquoi avoir fait jouer dans la surenchère grotesque un acteur aussi talentueux que Samuel L Jackson (Octopus) ? Et le héros (The Spirit) Gabriel March ? Il est complétement transparent, inexistant et incapable d'incarner cet ancien flic revenu d'entre les morts avec de mystérieux pouvoirs. On est à mille lieux de l'interprétation époustouflante de Head Lodger (The Joker) dans "The Dark Night" ! Heureusement, de part leur beauté sulfureuse et fantasmatique, Eva Mendes et Scarlett Johanssen sauvent le spectateur de l'ennui ! Et surtout Sarah Paulson (Dr Ellen Dolan) et son père de flic Dan Laurian remontent le niveau en jouant la carte de plus de sobriété.
Mais leurs efforts sont plombés par :
-2- Des dialogues à la limite (et je suis gentil) du ridicule. Sans inspiration, lisses, ils ne font mouche que très rarement !

-3- Un scénario insipide, simplissime et abusif, tiré par les cheveux (il donnerait des dreadlocks à un skinhead). Je me demande ce que le grand Will Eisner en aurait pensé ? Lui qui avait quasiment inventé le roman graphique, renouvelé, modernisé la bande dessinée et qui est, aujourd'hui encore, reconnu pour ces qualités narratives et scénaristiques. Il doit se retourner dans sa tombe, paix à son âme !
-4- Quelle est cette fascination pour le fascisme, le décorum nazi ? Qu'est-ce que cela apporte-t-il au film ??? Rien, si ce n'est que provocation, enfin je l'espère !

Même si la mise en scène manque cruellement d'inspiration, de force et peine à accrocher le spectateur dans ce méli-mélo bordélique, les qualités esthétiques, formelles sont indiscutables ! Enfin, si l'on adhère à ce genre d'esthétique. Ce mélange d'images réelles avec des incrustations numériques, ces petites touches dessinées donnent de très beaux plans, véritables tableaux impressionniste de l'ère digitale ! Mais doit-on féliciter le réalisateur ou le chef opérateur Bill Pope (Matrix I, II et III; Spider Man II et III) ?

Comme vous l'aurez compris, ce film m'a rendu perplexe, dubitatif. J'ai du mal à le descendre, à le critiquer sans retenu. Est-ce, comme je l'ai dit plus haut, l'admiration que je porte pour la b.d de base et/ou celle envers le Frank Miller dessinateur ? En tout cas, malgré ces inombrables questions, une chose est sur : F.Miller devrait se contenter de faire ce qu'il fait de mieux, c'est à dire des b.d !
A vous de jugez et de réagir si vous êtes de mon avis ou si, au contraire, vous avez adorez ce film !              

Partager cet article

Repost 0
Published by Francky 01 ou Chico+ - dans Cinéma-DVD
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : muziksetcultures
  • muziksetcultures
  • : Lieu de réflexions, de découvertes et d'échanges des cultures indépendantes : musique, B.D, cinéma essentiellement.
  • Contact

Recherche