Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2008 5 21 /03 /mars /2008 11:19

JimJarmusch-1996-year_of_the_horse.jpg

 

Depuis quelques temps, 2 ou 3 ans, je découvre réellement le "loner" du rock, alias NEIL YOUNG ! Bien-sur, je connaissais la fantastique B.O de "Dead Man" de son pote Jim Jarmusch mais je n'avais jamais écouté sérieusement ses albums. Et c'est une véritable plongée en apnée dans les abymes rock, folk, country & blues que j'effectue tant son oeuvre est immense, bouleversante de sincérité, d'authenticité et de créativité ! C'est un véritable résistant, un symbole absolu du vieillissement digne dans le milieu du rock, peut-être le seul.

 

Hasard du calendrier télévisuelle, récemment la TNT chaine Virgin 17 a diffusé "Years of the Horse", le superbe documentaire que Jim Jarmusch lui a consacré. Lui, le fan de le première heure et ami l'a suivit dans son épique tournée de 1996, accompagné de son fidèle groupe le Crazy Horse ! Entièrement filmé en super-8, ce film alterne interviews et morceaux live.

Mais la véritable idée formelle est d'avoir monté en paralèlle les prestations live de 1996 avec des archives d'un concert de 1976. Ainsi, les deux couches de films mixées ensemble provoquent un déphasage temporel, montrant à quel point la force de frappe de ce groupe est restée intact et la voix de Neil aussi pure et sincère, malgré les années !

 

L'autre intérêt est dans les confidences du groupe. Ils reviennent sur l'épisode tragique du décès par overdose de leur ancien guitariste et ami, Danny Whitten. Tout en pudeur, on comprend le traumatisme encore présent que cette tragédie a eu sur le groupe ! Et cette scène d'ouverture où chaque membre se présente face caméra. Là, Neil Young de déclarer : "Je suis juste le guitariste de Crazy Horse". Elle résume à elle seul l'union et l'humilité qui les unis ! Ainsi, "Year of the horse" fait partie, sans conteste, d'un des meilleurs documentaires-rock, ou rockumentaire.

 

Depuis ma "découverte" de cette icône rock, j'ai écouté nombre de ces albums. Dans mon panthéon personnelle, se trouve la matrice fondatrice "Everybody knows this his nowhere" (1969), l'épique sommet folk-rock-country "Harvest" (1972), l'électrique "On the beach" 1974, l'émouvant et sombre "Tonight's the night" (1975 et dédié à Danny Whitten) et la même année son chef d'oeuvre méconnu "Zuma", l'antirouille "Rust never sleep" 1978, le grungy "Mirror Ball" (1995) joué avec Pearl Jam, l'acoustique "Live at massey Hall" (1971) seulement réédité en CD, etc..

 

"Neil est à la fois le feu sacré et l'homme qui veille sur le feu sacré" dixit Jim Jarmusch !

 

Cette phrase résume à elle seule parfaitement Neil Young. Un artiste incorruptible, créatif, vouant sa vie entière à la musique, n'acceptant aucun compromis et exemplaire tout le temps, même dans les 80's, fatidiques années pour nombre de grands noms du rock (même si ce n'est pas sa meilleur période) ! Il a presque tout joué : folk, rock, country, blues et même le grunge dont il est reconnu comme le parrain par Nirvana entre autre. Et que dire de ces trois derniers albums (2005, 2006, 2007) et de son engagement anti-Bush, notamment sur "Living with war" de 2006 !

 

Je pourrais encore parler des heures de ce "Chamane-rock" tellement il m'a touché. Mais au lieu de blabla, le seul conseil que modestement je donnerai, c'est de plonger dans son oeuvre. En commençant par "Harvest", "Everybody knows this his nowhere" et "On the beach" qui sont de bonnes clés d'entrée dans son univers. Et aussi de visionner "Year of the horse" afin de saisir la puissance de feu de Neil  Young & The crazy horse en action ! En espérant vous avoir conquis à sa cause, a +

 

Petite sélecta subjective et personnelle :

 

album200150_2.jpg1971neilyoung_harvest_3.gif1974neilyoung_onthebeach_3.gif1975neilyoug_zuma.jpg1978neilyoung_rustneversleep_4.gif1995neilyoung_mirrorball.jpgneilyoung_tonightsthenight.jpgN.Young-1994_Sleeps.jpegarcweld.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Francky 01 ou Chico+ - dans Neil Young Cinéma-DVD
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : muziksetcultures
  • muziksetcultures
  • : Lieu de réflexions, de découvertes et d'échanges des cultures indépendantes : musique, B.D, cinéma essentiellement.
  • Contact

Recherche