Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 octobre 2008 7 05 /10 /octobre /2008 23:09

97_5 1 Radiohead "OK Computer" (97) : Disque gargantuesque, expérimental, véritable laboratoire musical d'un groupe en pleine mutation. Où comment la crysalide devient le majestueux papillon du rock indé ! Un premier chef d'oeuvre pour le quintet d'Oxford, un des sommets musical des années quatre-vingt dix !!!

 

 

 

 

 

97_2 2 Tindersticks "Curtains" (97) : Troisième et meilleur disque de la bande à Stuart Staple. Arrangements somptueux, mélodies crève-coeur et magnifiques, voix suave de crooner. Un sommet de rock anglais lyrique, lettré, raffiné et dandy. Depuis cet Everest musical, les Tindersticks n'ont jamais volé aussi haut !!

 

 

 

 

 

96_1

3 Noir Desir "666.667 Club" (96) : Après le très rock "Tostaky", Noir Dez' entame sa mue musicale poursuivie par l'electro "Des visages des figures" en 2001. Changement du bassiste historique Frédéric Vidalenc par Jean-Paul Roy. Disque d'inspiration "fin de millénaire" avec des titres comme "Un jour en France" ou "Fin de siècle". Pépites poétiques de l'album: "A la longue" et "Septembre, en attendant".

 

 

 

 

94_3 4 Jeff Buckley "Grace" (94) : Un unique album et puis s'en va. Mais même noyé dans les eaux boueuses du Mississipi, sa voix d'ange résonne et résonnera encore ! Pour L'éternité !! (ma critique ici : "Grace" de Jeff Buckley !!)

 

 

 

 

 

 

97_3

5 Bjork "Homogenic" (97) : "Debut" et "Post" étaient une sorte de catalogue de ses influences et inspirations, dixit Bjork. Nouveau "premier album", "Homogenic" synthétyse ses expérimentations, ses recherches sonores et ses diverses collaborations. Un disque somme ! Free-electronica, post-pop, dance-experimentale ? Tout cela et même plus. La reine Islandaise continuera toujours de surprendre par la suite, la nouvelle diva pop !!!!

 

 

 

98_1 6 Alain Bashung "Fantaisie Militaire" (98) : Second volet du triptyque "expérimental Bashungien" après "Chatterton" (94) et avant l'immense "Imprudence" (02). Bashung, en peintre de génie, compose une toile d'avant-garde par petites touches impressionnistes : cordes célestes, production recherchée et novatrice, electronica, mélodies subtiles et complexes. Et cette voix de velour qui vole à mille lieux des autres, superbe et unique ! Quand un art mineur devient majeur.

 

 

 

 

97_6 7 Roni Size Reprazent "New Forms" (97) : Roni Size & Reprazent, son collectif composé de DJ Krust, SUV, DJ Die, Onallee et MC Dynamite, compose ce premier album étalon du genre Drum'N'Bass. Rythmes puissants et syncopés, sons électro, influences jazz, hip hop, soul, funk, basses tonitruantes, rap endiablé. Un classique de la Jungle !!

 

 

 

 

 

98_4

8 Massive Attacks "Mezzanine" (98) : Groupe de Bristol fondateur du trip hop avec son premier disque légendaire, "Blue Line". Les charbons ardents de la Funk et de la Soul des débuts est recouvert par les blocs de glace de la Cold Wave et du Post-punk ! Sample de The Cure, guitares rock, ambiance dark. 3D (Robert Del Nadja), Daddy G (Grant Marschall) et Mushroom (Andrew Vowles) aux sommet de leur art !!

 

 

 

 

91_3 9 Nirvana "Nevermind" (91) : La célébration des noces païennes des mélodies pop avec la rage du punk. Ultime "sauveur" du rock, Kurt Cobain restera un mythe, sorte de James Dean punk ! Un disque référence pour toute une génération de rockers.

 

 

 

 

 

 

94_2

10 Portishead "Dummy" (94) : Un des plus beaux spleen musical de tout temps ! La rencontre magique entre une voix pleureuse et somptueuse (Beth Gibbons) et d'un savant fou de sons mélancoliques (Geoff Barrow). Bristol est décidément l'épicentre du cataclysme Trip Hop !

 

 

 

 

 

94_1 11 Pavement "Crooked Rain, Crooked Rain" (94) : En pleine vague Grunge ou noisy, Stephen Malkmus gribouille ses cahiers indés de rock lo-fi, de textes délirents et de nonchalence. Un sommet de coolitude absolue !

 

 

 

 

 

 

94_4

12 Beck "Mellow Gold" (94) : Avec l'avénement des home studio, plein d'artistes bricolent dans leur coin des disques. Mais Beck est un génie. Propulsé à la tête des hits planétaires avec le single "Loser", tiré de l'album, il malaxe folk, rock, blues, pop, country et hip hop avec une facilité déconcertante. Avec Pavement, le maître du son lo-fi !

 

 

 

 

 

90_4

13 Sonic Youth "Goo" (91) : Après leur chef d'oeuvre "Daydream Nation", voici une autre pétite du groupe. Plus pop, moins expérimental mais tout aussi recherchée, la musique de "la jeunesse sonique" reste un labyrinthe énigmatique !

 

 

 

 

 

 

96_3

14 Sparklehorse "Vivadixiesubmarinetransmissionplot" (96) : L'americana revisité par la bande à Linkous, tête pensante des "cheveaux étincellants". Ballades coutry-folk, rock planant, songwriting sensible et dépressif. Peut-être le titre d'album le plus long et imprononçable de la story rock !

 

 

 

 

 

92_6

15 Rage Against The Machine "R.A.T.M" (92) : Mon album culte et représentatif de mon adolescence. Chef de fil du mouvement fuzzion, mélange ultra efficace de Métal-hardcore avec le Hip Hop contestataire version Public Enemie. Textes engagés, imagerie révolutionnaire, le succès ne pouvait qu'être planétaire. Zach De La Rocha, nouveau Che ?

 

 

 

 

92_5

16 Dominique A "La Fossette" (92) : Un disque essentiel qui va décomplexer toute la nouvelle scène chanson française. Minimalisme, lyrisme, poésie sèche et aride pour celui qui, à l'époque, était comparé à une Barbara androgyne. Son parcours depuis est exemplaire !

 

 

 

 

 

 

98_5

17 Erik Truffaz "The Down" (98) : Unique album de jazz dans mon classement. Inventeur avec "Bending New Corner" du néo-jazz, Truffaz malaxe son jazz avec du hip hop, du rock, du dub et de l'electro. Sa trompette rappelle les grandes heures du Miles Davis Band ! Somptueux !

 

 

 

 

 

95_4

18 Assassin "L'Homicide Volontaire" (95) : Avec NTM et I AM, Le groupe de rap made in France. Avec ses textes engagés, véritables analyses politiques et sociologiques, un son rock, Assassin est le plus underground et intègre des groupes français depuis...les Bérurier Noir !

 

 

 

 

 

90_6

19 The La'S "The La'S" (90) : Après plusieurs singles prometteurs, Lee Marvers (chant) et John Power (basse, choeurs) passèrent deux années à enregistrer et réenregistrer leur premier album, usant plusieurs producteurs et divers guitaristes et batteurs. Au final, un bijou pop dans la grande tradition anglaise. Cet album restera leur unique disque, sorte de chant du cygne à l'agonie !

 

 

 

 

95_5

20 Neil Young "Mirror Ball" (95) : Sans ses fidèles Crazy Horse, le vieux loup rappelle qu'il est un rocker, un vrai. Electrique, épileptique, plein de fureur et de rage, épaulé par les musiciens de Pearl Jam, ce disque du loner est un must d'une discographie exemplaire ! Autre sommet, "Ragged Glory" (1990) avec ses Crazy Horse.

 

 

 

 

 

 

90_5

20 Ex-eaquo The Cure "Mixed Up" (90) : Les corbeaux noirs de la cold wave remixent leurs plus grand titres. Cela n'aurait pus qu'être recyclage mais au contraire tourne au génie. Sommet du disque, un "Lullaby" d'anthologie. The Cure au top !

 

 

 

 

 

 

Voilà mon classement perso et forcément subjectif. Plein d'autres disques n'ont pu avoir les honneurs de cette liste : "Exit Planet Dust", "Second Coming", "Trompe Le Monde", "The Fat Of The Land", "We Rock Hard", "Arthur H", "Le Bout Du Toit", "Check Your Head", "Tostaky", "The Bends", "La marmaille nue", "Entroducing", "Sleep with Angels", etc... 

 

Mais aussi, si c'était à refaire maintenant (le 06/2010), avec tous les petits bijoux que j'ai découvert, il y aurait aussi : "Nowhere" (Ride), "Bubble & Scrape" (Sebadoh), "Pygmalion" (Slowdive), "Giant Steps" et "Everything's Alright Forever" (The Boo Radleys), "Spoonfed Hybrid" et "Hibernation Shock" (Spoonfed Hybrid), "Ladies & Gentlemen We Are Floating In Space" et "Lazer Guided Melodies" (Spiritualized), "Hex" (Bark Psychosis),  etc...

 

Quand pensez-vous ???? Réagisez !!       

Partager cet article

Repost 0
Published by Francky 01 ou Chico+ - dans best 90'
commenter cet article

commentaires

Francky 01 12/05/2010 11:32

Romain :
"Teenager of the year" de Frank Black : je ne connais presque pas sa carrière solo à cet ex-Pixies (ai-je tort ?)
" la llorona" de Lhasa (1998) : j'aime aussi
" Life on planet groove" de Maceo Parker (1992) : Quand je l'ai découvert, pendant des années, c'était mon disque de "groove" préféré ! Et encore maintenant !
'Unplugged in New York" de Nirvana : c'est peut être un des meilleurs live (mais y'a concurrence) de folk-rock de tout les temps !!

De toute façon, cette sélecta date de octobre 2008 et si je devais la refaire, je ne mettrais peut être pas tout à fait les même disque (à part les 4 er qui seront toujours à la même place).
C'est le problème des listes. J'adore ça (c'est même une obsession) mais ça varie suivant :
1 mes nouvelles découvertes (certains disques n'y sont pas car je ne les avais pas encore écouté)
2 des humeurs et c'est de toute façons subjectif et aléatoire tellement tant de disques méritteraient (surtout sur une décennie).

En tout cas, merci de ton passage et à + !!




CroCnique 08/05/2010 21:23

Oups ! désolé, le maître des lieux avait déjà résolu la question... je me tais maintenant !

CroCnique 08/05/2010 21:14

... en plus je crois savoir que Mr préfère le second mais pas suffisamment pour le placer dans ce top !

CroCnique 08/05/2010 21:11

Bip Alex ! Le premier Stone Roses date de 1989 donc forcément...

Romain 07/05/2010 15:48

excellente sélection! la place de "curtains" en témoigne.
plutôt que "Trompe le monde" (cité mais non classé) je mettrai "Teenager of the year" de Frank Black . auraient pu être cité également " la llorona" de Lhasa (1998)," Life on planet groove" de Maceo Parker (1992) ou l'Unplugged in New York" de Nirvana.
un grand Bravo à cette séléction

Ari 08/10/2008 22:38

Ah, y'a vraiment du bon son là-dedans entre Radiohead, Noir Désir ou encore Rage Against The Machine, continue comme ça, je trouve que ton blog prend de la saveur ;-)

Alex 07/10/2008 10:25

:)) Je dois t'avouer que j'ai encore du boulot, car le rap, je n'y arrive pas. Si, De la Soul et le Wu Tang, mais bon, c'est très pop parfois... donc ça ne compte pas vraiment...
En tous les cas, bien d'accord avec toi sur l'ouverture d'esprit à avoir. Mais c'est dur !! ;-)))

Francky 01 07/10/2008 00:23

Alex, je comprend ton blocage rap. Moi, je suis très sélectif avec ce style. Assassin est à part, peut-être le groupe de rap français qui me plait le plus. Je les ai découvert en concert en 1995 pour la sortie de "L'homicide volontaire". Et quelle claque. A l'époque, dans leurs concerts, il y avait toute sorte de tribu : des rockers, des rapeurs, des teufers technos et plein d'autres personnes diverses et variées. C'est le seul cas de combos rap plaisant à autant. Tu devrais écouter "Le futur, que nous réserve-t-il ? volume I et II" et surtout "L'homicide volontaire".
A part eux, I Am, Das EFX, Beastie Boys, Cypress Hill, De La Soul, Wu Tang Clan, Blackalicious, Jurassic Five, The Roots, Common, Abd Al Malik... Mais surtout ces combos venant de chez Big Dada, Warp, Stones Throw ou Anticon, labels de hip hop mutant et electro : Antipop Consortium, cLOUDDEAD, Why?, Beans, Buck 65, The Steets, Automato, Spank Rock, Prefuse 73, Dizzee Rascal, Raw T, Roots Manuva, TTC, Madvillain, etc...Mais est-ce encore du rap ? Non répondront les puristes car trop mélangé avec du rock, de l'electro, de le jungle, du spyché !!!
Voila. Salut et à +

christorama 06/10/2008 20:05

moi je suis d'accord avec toi et j'ai 12/20 parmi les choix communs... àh les fameux La's... tiens je n'ai pas l'album... j'espère qu'il est facile à trouve !
amitiés
christo

Francky 01 06/10/2008 13:53

Alex, je n'ai pas mis le first des Stone Roses, bien que je l'aime beaucoup, car il est sortie en 1989. Par contre, en fin de liste, j'ai cité "Second Coming" (94), sorte de jamm cession imaginaire entre Hendix, Sly & The Family Stone, Jeffersson Aiplane et Funkadelic ! J'adore "Curtains" des Tindersticks. Cette selection est très éclectique car, maintenant que j'ai plus de trente ans, je suis ouvert à tout les styles de musique, à condition que j'y retrouve l'émotion, la qualité, l'originalité. Tant que la musique est bonne, bonne, ...Pourquoi ne pas autant aimer Assassin que The La'S ? Pourquoi, sous prétexte de chroniquer beaucoup d'albums folk, pop et rock indé, ne pas écouter du jazz, du hip hop, de l'electronica, etc ? Ouverture d'esprit est ma devise !! Salut à toi !

Alex 06/10/2008 00:05

C'est éclectique dis donc !! Assassin à coté des La's, c'est assez surprenant.
Surpris de voir Curtains si bien placé, parce que de mon coté, cet album m'a laissé assez froid... Manque le premier de Stone Roses pour moi !!

Présentation

  • : muziksetcultures
  • muziksetcultures
  • : Lieu de réflexions, de découvertes et d'échanges des cultures indépendantes : musique, B.D, cinéma essentiellement.
  • Contact

Recherche