Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2009 7 15 /02 /février /2009 11:53

Le froid est de retour ce week-end. C'est le temps propice pour rester sous la couette, bien au chaud. Voici quelques CD, B.D, films et livres pour bien passer ce moment.

 "Bottomless Belly Bottom" de Dash Shaw (2008) : Pavé de 700 pages où Shaw narre la vie de la famille Loony, le divorce des parents. Avec une virtuosité inouïe, à tout juste 25 ans, il s'impose comme le nouveau pape de la b.d underground américaine. Charles Burns et Chris Ware peuvent être tranquille car la relève est assurée. Sélection officielle Angoulême 2009 !!

Blankets - Manteau de neige - Craig Thompson - 2203396083 - 9782203396081 "Blankets" de Craig Thompson (2004) : Plongée au coeur des méandres de l'Amérique rurale, conservatrice et chrétienne où le héros y vit sa première histoire d'amour. Le dessin est superbe, libre. On a l'impression de voir des croquis volés de l'auteur, ce qui renforce l'intimité du récit. Noir et blanc, onirisme, étude quasi ethnologique de l'Américana, un peux à la manière de Lynch. Un monument de la B.D moderne publié en France dans la collection Ecritures chez Casterman.

 "Tout Seul" de Chabouté (2008) : Noir et blanc poétique, non-dits, graphisme somptueux, mis en page et découpage cinématographique, économie de dialogue.  Un album onirique et contemplatif, un superbe poème graphique dont je reparlerai en détail bientôt !

Andrewbird noblebeast.jpg "Noble Beast" de Andrew Bird (2009) : Je n'ai hélas pas beaucoup écouté la dernière oeuvre du "songwriter aérien et siffleur". Mais, comme d'habitude, cet album est magnifique !

Animal collective merriweather.jpg "Merriweather Post Pavillon" de Animal Collective (2009) : nouveau disque de ces Américains vraiment barrés mais totalement géniaux. Quand le folk bucolique le plus libre rencontre l'électronica rêveuse. Et cette fois, il est plus "pop" !

The Dark Knight, Le Chevalier Noir : Affiche "The Dark Night" de Christopher Nolan (2008) : Sorti en DVD de ce sommet cinématographique de l'année 2008. Ma critique : The Dark Night de Christopher Nolan !! 

 "Seul dans le noir" de Paul Auster (2009) : L'art de la narration du plus grand écrivain vivant. Il est justement question de narration dans ce récit où la grande histoire s'entrechoque avec celles inventées par le héros et, en parallèle, celles de Paul Auster. Une oeuvre où le culte de la fiction est porté à son paroxysme, dans la tradition totalement américaine des plus grands raconteurs d'histoires du cinéma ou de la littérature, les Griffith, Welles ou Dickens !        

Partager cet article

Repost 0
Published by Francky 01 ou Chico+ - dans diverses playlists !!
commenter cet article

commentaires

Francky 01 16/02/2009 13:37

Très intéressant ce que tu dis. La récupération marketing de l'underground, porteur de valeurs et d'éthiques. Au niveau de la bd, je m'en étais moins aperçu, par rapport à la musique. Et c'est tout à fait la démarche, les revendications de l'Association.
Au niveau de la musique, j'ai été très jeune sensible à la cause underground. J'ai découvert réellement la musique avec "Abracadaboum" des Bérurier Noir à 13 ans, en 1988. Je suis partis corps et âme dans le mouvement punk alternatif, puis le rock indé. Après, j'ai connu les premières rave party et le mouvement techno avant que celui-ci soit récupéré, commercialisé à en perdre sa substance et sa raison d'être. J'ai découvert la bd adolescent avec des auteurs comme Margerin, Bilal, Sokal, Ptiluc & diverses fanzines rock'n'roll ! Et au delà de simplement les bd et la musique, on peut aisément pousser le débat plus loin. Car le fait d'être "underground" est plus qu'un simple choix culturel : c'est véritablement un choix de vie. Cela pose la question du choix de société que l'on désire. Car contre quoi se bat l'underground au niveau culturel, c'est l'uniformisation des gouts, des idées. La pensée unique. Si on l'étend aux problèmes sociaux, voire politiques, le geste et la pensée underground combat aussi l'uniformisation, la globalisation et le refus des identités culturelles. Consommation, politique, droits sociaux, etc, les champs d'applications et d'actions militantes sont multiples.
Bref, un vaste débat qui mériterait d'être soulevé par nous, avec nos blogs à la pensé alternative. C'est peut-être bien là, la force et le pouvoir dont on dispose, sans même se rendre compte de son étendue.
bloggers alternatifs et underground de tous les pays, unissez-vous !
J'arrête là mon délire et à + !!!

jmmelo 16/02/2009 10:12

Plates-Bandes, en fait, ce n'est pas une bande dessinée mais un essais (collection Eprouvette de L'Asso). JC Menu parle de sa démarche d'éditeur, de ses choix, sa philosophie de la Bd... et des "nouveaux éditeurs" comme Ecriture ou Fauxturopolis, comme il l'aime l'appeler, et de comment ils essayent de récupérer le marché de l'indé en faisant du "indé-like" et ceci par opportunisme. C'est un manifeste, entier, provocateur et sincère. On ne peut pas être 100% d'accord avec lui, mais on le comprend et on le soutien! Lisant de l'indé depuis près de 10 ans maintenant, j'ai aussi observé ce positionnement nouveaux des gros éditeurs. Comme dans le ciné ou la musique, quand ils marchent sur les plates-bandes de la qualité et de l'originalité, ça finit toujours en pot de yahourt: plusieurs parfums a priori, mais en fait c'est toujours le même, et généralement trop sucré!...

Francky 01 16/02/2009 09:59

Pas de problème. Je trouve cela même intéressant de débattre, de confronter ses opinions. Je n'ai pas lu "Plates-bandes" qui m'a l'air très bien, comme tout le travail de JC Menu, et de l'Association en général (véritable bastion underground et indépendant de la bd). J'ai lu de bonnes b.d éditées dans la collection Ecritures chez Casterman. Ex : Seth "Le commis voyageur", Charles Masson "Soupe froide"...D'autres bds dont j'ai entendu le + grand bien mais que je n'ai pas encore lu : C.Thompson "Un américain en ballade", Chester Brown "Louis Riel, l'insurgé" et surtout cet album qui a l'air excellent de Beuzelin & Fajardi "La Nuit des Chats bottés".
JM, tu parais très connaisseur et de bon conseil, aussi bien en bd qu'en musique. Je suis ravi de nos échanges et ton blog, de surcroit, est excellent.
A + + !!!!(et vivement une prochaine note sur GOD)

jmmelo 16/02/2009 08:58

Blankets? j'ai pas trouvé ça terrible, j'ai même trouvé ça niais en fait... Et ce Graig Thompson m'a presque fait passé à coté de Dash Shaw, vu que pas mal de monde fait référence à l'un pour parler de l'autre. Là où Thompson fait preuve de sensiblerie et de tirage de larmes excessif (limite apitoiement), Dash Shaw ne nous force pas sur l'interprétation et fait preuve de retenue. Du coup nos sensations de lectures sont plus personnelles et se détachent des personnages (alors que dans Blankets, ça reste quand même du genre "ho pov' Greg, comme ils sont méchants, ho comme il devait être triste, ho c'est pas juste..."). Savais-tu que Blankets a été fait exprès pour la collection Ciboulette de L'Asso. JC Menu n'en a pas voulu. Ses raisons sont détaillées dans "Plates-bandes". En tout cas Blankets à l'avantage du débat!... (Et puis en plus j'aime pas Ecriture...). (désolé de te pourrir ta selection...)

Présentation

  • : muziksetcultures
  • muziksetcultures
  • : Lieu de réflexions, de découvertes et d'échanges des cultures indépendantes : musique, B.D, cinéma essentiellement.
  • Contact

Recherche