Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 février 2012 4 09 /02 /février /2012 23:07

1,2-1972-Deuter-Aum(folktronicanew age)

« Aum » de Deuter (Kuckuck, 1972)

Note : * * * * * *   *

 

En parcourant les limbes de mon ordinateur (disque dur), j’ai retrouvé cet album mis de coté et pas encore écouté. Je le découvre donc maintenant ainsi que le calme, la sérénité et l’apaisement qui s’en dégage, tout comme de sa belle pochette maritime.

 

Deuter, ce n’est pas un « véritable » groupe mais le projet musical d’un seul homme, Georg Deuter de son vrai nom, un compositeur méconnu née en 1945 dans l’Allemagne dévastée d’après-guerre. « Aum » est le second disque de sa pléthorique discographie.

Son style est un équilibre subtil entre l’acoustique et l’électronique, un dialogue serein entre les instruments « traditionnels », les machines analogiques et les collages sonores (souvent des bruits aquatiques), sorte de proto-sampling. Au sein des 12 morceaux se côtoient pêle-mêle : influences ethniques et tribales, instruments acoustiques (flute, percussions, guitare), musique traditionnelle indienne (les chants), sonorités ambiant/New Age (nature, divers bruits) ainsi que de nombreux drones.

Ce disque renferme différentes ambiances selon les morceaux et on navigue donc, au gré de ceux-ci, dans des eaux contrastées : folk Psychédélique (« Phoenix », « Soma »), Ambiant (« Aum », « Soham ») New Age/Ethnic (« Sattwa », « Morning Glory »), Drone limite Indus (« Offener Himmel 1 » « Abraxas »).

 

Les morceaux Ambiant sont créés à partir de collages de sonorités telluriques, souvent aquatiques, qui sont mis en boucles répétitives sur lesquelles viennent se greffer des instruments « classiques » comme la guitare, la flûte, etc.

 

Pour la face expérimental de « Aum », la musique est bâtit sur un canevas de drones aux sonorités plus machiniques, industrielles même et parfois accompagnés par une basse lente et lourde comme sur « Abraxas ».

 

« Aum » convoque à ma mémoire des artistes/groupes très éclectiques tels Six Organs Of Admittance par son folk et ses influences ethniques, le « Wander/Wonder » de Balam Acab (2011) ou le « Venice » (2004) de Fennesz pour toutes ses sonorités aquatiques et cette ambiant fait à base d’electronica (et pour lui, même pochette ambiance maritime). Mais aussi à cette scène actuelle Drone-rock Psychédélic avec High Wolf et son récent « Atlas Nation » 2011, le "...On Sea-Faring Isolation" du groupe Dolphins Into The Future ou « Hovering Resonance » - Expo '70 . Et je m'arrête là mais la liste est encore longue !!! Autant de références postérieures à « Aum » qui est sorti, rappelons-le, en 1972.

 

J’écoute donc « Aum » comme la parfaite synthèse sonore de toutes ces références…..mais avec 30 ans d’avance. Comme quoi, quand on remonte le fleuve, on découvre toujours sa source !!!

En tout cas, « Aum » est vraiment un grand album méconnu à (re)découvrir de toute urgence !

 

titre n°1 "Phoenix" 

titre n°8 "Soma"

 

titre n°11 "Susani" 

Partager cet article

Repost 0
Published by Francky 01 - dans Krautrock-Psyché Ambiant
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : muziksetcultures
  • muziksetcultures
  • : Lieu de réflexions, de découvertes et d'échanges des cultures indépendantes : musique, B.D, cinéma essentiellement.
  • Contact

Recherche