Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mai 2011 2 31 /05 /mai /2011 16:38

JJ-2009-JJN° 2

« jj n°2 » de JJ (2009) Sincerely Yours

Note : * * * * * *  *

 

 

En 2009, un jeune groupe anglais avait débarqué avec, sous les bras, un premier disque éponyme absolument fabuleux en créant un énorme engouement médiatique. Son nom, juste deux lettres (précédées d’un The) : XX (n°1 top disques perso et ma critique ici : « xx » - THE XX ).

La même année, un autre groupe dont le nom n’était composé que de deux lettres aussi, JJ, sortait dans un relatif anonymat son premier LP. Ces deux combos ne partagent pas que le goût des initiales cryptiques. Leurs musiques, bien que différentes, possèdent le même sens de l’épure et du minimalisme, un sombre romantisme postmoderne commun.

 

Si on connait bien The XX, mais qui est donc JJ ??? C’est un mystérieux duo suédois de Göteborg, Joakim Benon et Elin Kastlander, n’accordant que peu d’interview et laissant parler leur œuvre pour eux. Mais alors, que dit-elle !

 

 

Disque court, 9 titres pour 27 min, c’est une douce rêverie électronique en mode afro pop, comme une version opiacée des Vampire Weekend (la hype en moins).

On navigue entre dream pop céleste et éthérée (« Ecstasy », « My Hopes and Dreams »), électro pop tribale (« My Love », « Intermezzo »), influences africaines et caribéennes (« Things Will Never Be the Same Again », « From Africa to Ma¦ülaga »), folktronica sous valium (« Are You Still in Vallda ? ») et purs moments de grâce !!

L’architecture de cette cathédrale musicale est faite de volutes sonores, de rondeurs gracieuses et de spirales voluptueuses s’enroulant, se déroulant et se lovant à merveille dans le chant élégiaque d’Elin Kastlander. Cette musique dégage une mélancolie lancinante, un spleen neurasthénique capable de générer quantité d’émotions et d’images poétiques semblant sortir tout droit de notre propre inconscient.

 

La pochette de ce disque est à l’image de sa musique. Très dépouillée, elle représente une simple feuille de cannabis tachée de sang avec 2 lettres (JJ) et 1 chiffre (n°2). Est-ce pour prévenir l’auditeur des futurs effets psychotropes dégagés lors de son écoute ??? Le mystère plane………Le résoudrez-vous ???


« Ecstasy », titre n°3 et sommet épique de l'album

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Francky 01 - dans Shoegaze - Post Rock
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : muziksetcultures
  • muziksetcultures
  • : Lieu de réflexions, de découvertes et d'échanges des cultures indépendantes : musique, B.D, cinéma essentiellement.
  • Contact

Recherche