Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mars 2012 6 17 /03 /mars /2012 20:50

ARP-plays-Raga-For-Moog---Violin--2nd-Variation-.jpg

Raga For Moog & Violin (2nd Variation)” par Arp (2011)

 

Parfois, j’aime écouter ce disque hypnotique. C’est l’enregistrement d’un concert du groupe Arp au Berkley Art Museum qui s’est déroulée le 12 novembre 2010. Une performance accompagnée par Paul Clipson (vidéaste) projetant des films tournés en Super 8mm. Un disque composé d’un seul morceau, une longue errance sonore de plus de 57 minutes. 

Arp ou trois musiciens pour jouer cette « partition » improvisée : Marielle Jakobsons au violon, Jefre Cantu-Ledesma à la guitare, aux machines et effets ainsi qu’Alexis Georgopoulos aux claviers analogiques vintages (le Moog Voyager et le Roland Space Echo). 

Cet unique morceau est un long drone de presque une heure, bourdonnant sans cesse en de subtiles variations de fréquences, sur lequel viennent se greffer diverses nappes sonores ainsi que les autres instruments, par petites touches impressionnistes éparses.

Une fois que ce drone (issu du Moog ?? de la guitare ?? je ne sais pas) bourdonne depuis assez longtemps pour avoir rempli l’espace et s’être fondu avec les autres sons, créant ainsi une atmosphère cosmique, arrivent les sanglots longs d’un violon pas forcément monotone. Avec une grande délicatesse, une douce mélopée s’en émane, apportant une touche d’orientalisme et embarquant tout le monde en terre d’Orient.

 

Cette variation musicale se compose et se met en place tout en douceur, progressivement et extrêmement doucement, les musiciens prenant leur temps. Cette musique, c’est une sorte d’éloge sonore de la lenteur, une invitation lancée au spectateur pour l’inciter à ralentir et prendre son temps lui aussi. Prendre le temps d’apprécier cette œuvre, d’apprécier le moment présent, ce moment !

Ainsi, la notion de durée et de distance semble être suspendue comme si l’espace-temps s’était dilaté, la musique du groupe Arp l’ayant modulée. Du moins, c’est plutôt la perception qu’on en a qui est changée. Et dans notre société ultra speedée ou la lenteur est synonyme de paresse, ce n’est déjà pas si mal !!!!!

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : muziksetcultures
  • muziksetcultures
  • : Lieu de réflexions, de découvertes et d'échanges des cultures indépendantes : musique, B.D, cinéma essentiellement.
  • Contact

Recherche