Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 octobre 2012 7 21 /10 /octobre /2012 16:37

Gonjasufi-2012-MU.ZZ.LE.jpg

« M.U.ZZ.L.E » - Gonjasufi Warp (2012)

Le retour du Chamane Hip Hop et son rap psychédélique !!!

 

Après  Le coup de boule musical de Gonjasufi  en 2010, Sumach Ecks (son vrai nom) est revenu du fin fond de son désert Mojave, en ce tout début d’année, avec un nouveau projet nommé « M.U.ZZ.L.E ». Un album court, très court même, seulement 24 minutes et 10 titres quand sa première missive, « A Sufi And A Killer » en comptait 60. Mais aucune inquiétude car il a primé la qualité au détriment de la quantité.


 Si entre « A Sufi And A Killer » et « M.U.ZZ.L.E » les durées sont complètements différentes, son originalité et sa virtuosité restent totalement inchangés, fort heureusement. On retrouve toujours, au sein de ces compositions ovniesques : expérimentation, extrême recherche sonique, art du sampling, intégration d’influences et de styles musicaux d’apparence antinomiques…..Et surtout, un autre élément immédiatement identifiable dès la première écoute : sa voix. Robotique, vocodée, déformée ou nasillarde, elle jongle ainsi entre talk-over, parties chantées ou en majorités rappées de son flow si personnel et percutant.


Les compositions de « M.UZZ.L.E » ont souvent une envergure cinématographique. Pour le titre « Rubberband », avec ces passages dignes d’Ennio Morricone (ah ces chœurs), on est plongé dans le grand Ouest américain, sorte de B.O imaginaire d’un western lysergique et décalé. Et il en est ainsi de chaque morceau, tous pouvant être l’illustration sonore d’une histoire fictive que l’auditeur s’écrirait au gré des écoutes.


Les influences sont encore très éclectiques : Soul, Blues, Jazz, Funk, rock psychédélique, Electro, Trip hop, etc. C’est une fois de plus un kaléidoscope musicales tout azimut.

 Nombreux samples d’obscures vinyles, son crasseux et lo-fi, craquements ou effets en tous genres, voix pleine de saturations noisy….Le traitement sonore est l’élément novateur de sa musique, différenciant Gonjasufidu reste des productions Hip Hop. Un rap décalé dans la lignée d’autres OVNI du genre tels que cLOUDDEAD, Prefuse 73, Clams Casino  ou encore Flying Lotus.


 « M.U.ZZ.L.E » est donc une œuvre hybride, autant album de Hip Hop Mutant que rap futuriste hors norme rempli de bizarreries sonores en tous genres. Mais c’est aussi une odyssée psychédélique postmoderne et mystique. Ces chansons sont de véritables mantras chamaniques récités (ou plutôt rapés) par le maître des lieux Gonjasufi  lors de cérémonies musicales païennes.


Malgré sa courte durée (seul petit bémol), « M.U.ZZ.L.E » reste une expérience unique, un voyage psychédélique à ne rater sous aucun prétexte ! Alors, faite le grand saut avec comme guide un certain Gonjasufi !!!


 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Francky 01 - dans Electro-Dub-Hip Hop
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : muziksetcultures
  • muziksetcultures
  • : Lieu de réflexions, de découvertes et d'échanges des cultures indépendantes : musique, B.D, cinéma essentiellement.
  • Contact

Recherche