Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 août 2011 7 07 /08 /août /2011 16:38

1-2011-MoonDuo-Mazes

"Mazes" - Moon Duo (2011) Sacred Bones Records

note : * * * * * *  * 


Moon Duo est, à l’image de son nom, un duo composé du guitariste/chanteur Erik Johnson et de sa femme, Sanae Yamada, aux claviers et boites à rythmes.  Ils viennent de San Francisco, Californie, de ce pays qui, en plein flower power, a vu émerger de jeunes groupes pour révolutionner le rock, l’emmener sur des terres alors inexplorées et ainsi créer un véritable courant artistique majeur à l’influence durable : le psychédélisme.  

Ils se nommaient Grateful Dead, Jefferson Airplane ou 13th Floor Elevators. D’ailleurs, le mot psychédélique est apparu la première fois en 1966 avec le titre de leur disque « The Psychedelic Sounds Of The 13th Floor Elevators ».

En digne héritier de ces pionniers soniques, et particulièrement de 13th Floor Elevators (le plus garage rock et minimaliste de tous), Moon Duo propose sa version de ce style, sorte de néo-psychédélisme.

Mais on sent aussi l’inspiration du Velvet des deux premiers disques (« l’album dit à la banane » et «White Light / White Heat »), de Suicide (en moins bruitiste) des Spacemen 3 et de The Jesus & Mary Chain (tous deux également très inspirés des New-Yorkais). Moon Duo partage avec ces deux groupes de proto-shoegaze le même sens du minimalisme, des guitares omniprésentes aux riffs puissants, traînants, répétitifs et des atmosphères brumeuses.

 

Un psychédélisme musical primitif provoquant une transe hypnotique !! Voici comment je décrirai en une phrase la musique de « Mazes », second album de Moon Duo.

 

Pour l’enregistrement de cet album, le duo s’est expatrié à Berlin, passant du soleil californien à la grisaille berlinoise. Cette ville a connu un glorieux passé avec les avant-gardes pop et rock comme la scène Krautrock dont ils s’inspirent aussi (Amon Düül II, Can, Cluster, Kraftwerk…). Mais également la mythique trilogie berlinoise de Bowie - Eno (« Low », « Heroes » et « Lodger »). A la vue du résultat, ont peut dire que ce choix a été pertinent, rendant peut être leur psychédélisme encore plus poisseux.  

 Attention, n’attendez pas de ce disque de grandes orchestrations, des arrangements complexes et des mélodies d’orfèvres. Oh, non !

Sur « Mazes », c’est le règne du minimalisme (instrumental et musical) pour une maximalisation de l’effet psychotrope produit ! Mais les morceaux sont faussement simplistes, malgré leur construction minimale. Moon Duo maitrise parfaitement l’art de l’épure.

Leur musique : Des guitares pleines d’effets (fuzz, saturation, delay..) jouées en accords rudimentaires façon garage rock graisseux et finissant en solos endiablés, véritable chevauchée fantastique et lysergique. Des orgues électriques ou des claviers vintages d’où émanent des bruits envoûtants, des boucles sonores ainsi que des mélodies hypnotiques à vous vriller le cerveau. Une boite à rythmes rudimentaire assure les parties basses-batteries, martelant de frénétiques rythmiques épileptiques.  Les voix sont en retrait, semblant surgir du brouillard, remplies d’effets bien maitrisés et utilisés avec parcimonie (delay ou réverb’), comme des touches impressionnistes sonores.

 

Au final, Moon Duo passe superbement le cap du second album et livre une œuvre garage rock psychédélique, sauvage et envoûtante !

Et grosse actu pour Erik Johnson. En plus de ce disque de Moon Duo, le tout nouveau Wooden Shjips « West », vient tout juste de sortir (groupe dont il est également guitariste/chanteur).

Alors Erik Johnson artiste le plus prolifique et créatif de l’année ????

 

 

 

 

 

MoonDuo1.jpg

Sanae Yamada et Erik Johnsoncouple de l'année ??

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Francky 01 - dans Shoegaze - Post Rock
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : muziksetcultures
  • muziksetcultures
  • : Lieu de réflexions, de découvertes et d'échanges des cultures indépendantes : musique, B.D, cinéma essentiellement.
  • Contact

Recherche