Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2011 6 29 /01 /janvier /2011 22:52

Au début de ce blog, j’avais établi une liste de 11 disques de jazz que j’aimais beaucoup, sorte de sélecta idéale, ma sélecta idéale. Ici : Quelques albums de jazz incontournables !!

Presque trois ans plus tard (le blog fêtera ses 3 ans en février), voici sa suite. J’ai ainsi mis des albums de jazz de divers styles, récents ou plus anciens. Bienvenue au cœur de mon panthéon jazzystique !!!

 

 « Lagos No Shaking » Tony Allen (2006) : Inlassablement depuis la disparition de Fela Kuti, son ex-drummer et virtuose des fûts, continue de porter bien haut le flambeau de l’afrobeat. Un disque de jazz et de funk, superbement composé, en mode Africana ! Afrobeat for ever !!

 

 Love CryAlbert Ayler (1967) : En 1967, la lutte pour la liberté des noirs devient armée (Black Panthers) et les manifestations anti-guerre du Vietnam font rage en Amérique. L’année suivante, ce sera la grande révolte estudiantine en France, un certain mois de mai. C’est dans ce contexte qu’Albert Ayler a créé un des chefs d’œuvres du free jazz, la parfaite bande sonore pacifiste de cette époque mouvementée ! Malheureusement, il décédera mystérieusement noyé à l’âge de 34 ans, le 25 novembre 1970. Mais ce « cri de l’amour » résonnera pour l’éternité !!

 

 BlaséArchie Shepp (1969) : Ma critique ici :  "Blasé" d'Archie Shepp !!!

 

 Man-ChildHerbie Hancock (1975) : Un disque de jazz funk totalement novateur et magique. Une œuvre remplie de claviers électriques dantesques, d’arrangements spatiaux et de rythmes syncopés. Une exploration en forme d’odyssée astrale et mystique d’un groove cosmique qui, 35 ans plus tard, n’a toujours pas trouvée d’équivalent. Herbie aurait-il caché la formule ?????

 

 "Giant StepsJohn Coltrane (1959) : Avant sa période mystique et free, Coltrane a déjà révolutionné le jazz et a excellé dans le hard bop. La preuve avec ce disque au casting inouï. Du génie à l’état pur ! Ma critique ici : "Giant Steps" de John Coltrane !!

 

 « Baïlador » de Michel Portal (2010) : La toute dernière production de Michel Portal qui s’est entouré de très grandes pointures. Ma critique ici : « Baïlador » de Michel Portal (2010)

 

 « Attica Blues » Archie Shepp (1972) : Le titre de ce disque s’inspire de la célèbre révolte dans la prison d’Attica. En moins électrique qu’Herbie Hancock à cette même période (exemple « Man-Child » cité ici), Mr Shepp a aussi revisité la Funk mais en la mariant avec une Soul sensuelle et l’avant-garde du jazz, créant ainsi une sorte de Free jazz funky et hybride. Ca groove tellement sur certains titres que l’on pourrait aisément imaginer ce disque comme une B.O d’un film Blaxpoitation 70’. Ceux qui écoutent les productions du label Mo’Wax des années 90’s auront reconnu dans le titre de ce disque l’origine du nom d’un groupe éponyme de trip hop. Un petit chef d’œuvre injustement méconnu., un blues en forme d’opéra astral et de chant de révolte pacifiste !!!!

 

 « The meltdown » Various (1994): Une superbe compilation du label jazz funk / acid jazz Big Cheese Records. Huit morceaux et huit artistes différents dont les noms ne sont pas forcément connus mais quel groove ! Claviers vintages 70’ (Hammond, Fender Rhodes, etc.), rythmes de batterie syncopée, cuivres endiablés, basse funky…De plus, le label possède une très forte identité visuelle et chaque pochette est un régal pour les yeux, rappelant les productions de hip hop underground. Mais les autres compils Big Cheese Records sont toutes aussi réussies.

 

 « Black Unity » Pharoah Sanders (1971) : Un seul et unique morceau de plus de 37 minutes compose ce disque, sorte d’incantation free jazz touchant au sacré ! Et pour cette odyssée spirituel et cosmique, il s’est entouré d’une pléiade de musiciens. Cecil McBee et Stanley Clarke (contrebasse), Lawrence Killian (congas, kalimba), Billy Hart et Norman Connors (batterie), Joe Bonners (piano) mais aussi de plusieurs cuivres : Carlos Garnett (sax ténor), Hannibal Marvin Peterson (trumpette) et Pharoah Sanders qui joue du sax ténor, du kalimba et du balafon. Une des grandes œuvres de ce génie du (free)jazz !!!

 

 « Napoli's Walls » Louis Sclavis (2003) : Ce disque, c’est un véritable voyage onirique et musical, une épopée sonore très avant-gardiste, poussant toujours plus loin les limites du jazz libre. Sclavis, un des plus grand jazzmen français, a entièrement composé et produit ce disque sur lequel il joue de la clarinette, du saxophone soprano et baryton. Mais pour mené à bien ce projet inouï, il a monté un quartet de génie : Vincent Courtois (violoncelle et électronique), Hasse Poulsen (guitare, mini trompette) et Médéric Colignon (voix, percussions, machines).

Perso, j’ai eu le bonheur de les voir l’interpréter en intégral à l’époque de sa sortie, dans un tout petit bled près de chez moi (d’où Sclavis est originaire). Un moment inoubliable où tous les spectateur ont voyagé au cœur des sons les plus fous !!!!!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

johan 07/02/2011 08:35


Salut Francky Pas mal de classiques dans lesquelles je me retrouve. Je ne connais cependant ni « Black Unity », ni « Attica Blues ». Pharoah Sanders Archie Shepp font tout deux partie de ces
musiciens dont j'aimerai connaître toute la discographie, enfin au moins les albums des années 60-70. J'adore "Mama Too Tight" et "Tauhid". En ce qui concerne John Coltrane, c'est très dur de
choisir. J'ai cependant un amour immodéré pour "My favorite Thing". Si je devais partir sur une île déserte avec un seul album de Coltrane je prendrais donc le "Live in Japan". 4CD, 6 titres dont
une version de "My Favorite Thing" d'une heure !


charlu 03/02/2011 21:33



Super ce bilan jazz.. je suis pas trop de la branche, mais je lutte et fouine qd même.. je viens juste de faire connaissance avec PHAROAH SANDERS grace à Mojo. J'arrive à trouver mon bonheur,
mais j'y vais à l'aveuglette. Coltrane, je passe juste Love supreme, et attica blues ce disque ci... en fait j'adore le jazz qd il est métissé, soit à l'électro, soit au funk...le free quoi.
Portal chez toi m'a donné envie..à lapremière occas, jattaque.


à bientot



Francky 01 03/02/2011 22:29



Hello. Content que cette sélecta te plaise et te donne envie de fouiner.


Coltrane : Te conseil "Giants Steps" qui est excellent, sublime et ultra virtuose mais d'une virtuosité musicale et écoutable. Les albums de ces
dernières années (1960-67) sont + complexes mais tout aussi beaux, remplis de mysticisme, de spiritualité !!!


Je te conseille surtout, si tu aimes le métissage funk, Herbie Hancock 70', ce dont j'ai parlé ici ou sur l'autre liste (avec le lien). Et Miles Davis de 1969
à....la fin !!! Essayes l'afrobeat ou l'ethnojazz (mélange de groove, d'Afrique et de jazz) : FELA KUTI, Tony Allen , Antibalas, Mulatu
Astatké (B.O de "Broken Flowers" Jarmusch)....


Ekectro jazz : Erik Truffaz, Laurent De Wilde avec "Time 4 change" (2000)," L2W - Organics" (2004) qui sont
tous 2 très drum'n'bass !!!


Et le dernier Portal, il est excellent et il m'a fait plaisir car ça faisait quelques années que je n'avais plus acheté de nouveautés jazz !!!!


Alors, bonne exploration dans l'univers ô combien passionnant du JAZZ !!!!


A + +



Présentation

  • : muziksetcultures
  • muziksetcultures
  • : Lieu de réflexions, de découvertes et d'échanges des cultures indépendantes : musique, B.D, cinéma essentiellement.
  • Contact

Recherche