Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 août 2010 2 10 /08 /août /2010 15:11

lfquietchoirs.jpg Depuis quelques temps, des artistes méconnus ou des labels venant des quatre coins de l’hexagone commencent à m’envoyer leurs productions. Et c’est toujours avec un immense bonheur (et honneur) que je les écoute. C’est donc suite à un mail reçu via mon blog que j’ai découvert Lonely Faction.

 

Ce n’est pas un vrai groupe (au sens collectif du terme) mais plutôt un one man band, car derrière se pseudo se cache en réalité Adrien, un jeune Rennais auteur, compositeur, arrangeur, interprète et multi-instrumentiste (il joue de la guitare, de la basse et de l’orgue).

Après plusieurs œuvres autoproduites pour un comité restreint (cercles d’amis et connaissances), il sort maintenant « Quiet Choirs » qui s’apparente plus à son véritable premier album. Et grâce à internet par les divers sites et blogs qui en parleront, j’espère qu’il aura une diffusion géographique plus grande car son talent mérite d’être connu. Comme ses précédentes productions, « Quiet Choirs » a été enregistré maison avec un son lo-fi. Mais cela n’est pas synonyme de bricolages inaudibles ou d’approximations sonores car des compositions aux prises de sons jusqu’au mixage, la qualité est au rendez-vous !

Disque court. Dix titres au songwriting épuré qui, dès la première écoute, m’ont immédiatement touché par leur douceur. Dix morceaux délicats et fragiles. Cette fragilité tout en douceur et délicatesse que l’on retrouve dans la musique du duo norvégien King Of Convenience.

Disque de contrastes. Contraste des guitares tout d’abord. Aux délicats arpèges de guitares acoustiques folk se marie subtilement des accords électriques, tel un impressionniste mettrait des petites touches pop voir rock. Il fait preuve d’une réelle maitrise de la six cordes mais sans jamais tomber dans l’exercice vain de la prouesse technique, ne se la jouant jamais guitar heros !

Disque de voix. Des harmonies vocales et des chœurs s’entremêlent aux arrangements faussement simplistes pour mieux sublimer la voix. L'interprétation est tout en sobriété et en retenue. Une simplicité sans extrême virtuosité vocale qui rend le chant d’autant plus poignant et touchant par ses légères imperfections et l’on peu ainsi percevoir des sentiments plus profonds….Des blessures, ces fêlures tellement humaines, qu’elles tendent à l’universelle.

 

L’ensemble dégage une certaine gravité mais sans jamais se laisser aller au pathos.

Bien sûr, ce disque m’a rappelé pas mal d’artistes/groupes ou d’albums que j’affectionne particulièrement (et lui aussi surement). Pèle mêle : Mark Linkous et ses Sparklehorse, King Of Convenience (même douceur pop folk), un disque sorti cette année que j’écoute souvent, le « 1 st » de Wendell Davis (alias David Freel guitariste du mythique groupe Swell), Jay Bennett (ex wilco période pré-«Yankee Foxtrot Hotel»), etc…..Mais il a su digérer ces influences pour nous proposer sa (re)lecture personnelle d’un folk minimaliste, mélodique et extrêmement poignant.

Une très très belle découverte !!!! 

 

Tracklisting de « Quiet Choirs » :

1. Prophecies

2. The chaos is being alone

3. Said too much

4. So typical…

5. Bluesy tune

6. A bit of a thing

7. “Cliché song”

8. M.S. waltz

9. Loony Brain (bonus track)

10. Attraction

 

 Son myspace : link / Son site où ce cd est à seulement 5,99 € : link / Et en écoute sur Last.fm : link

 Quelques vidéos live : le 16 juin 2007 à Rennes

                                                                   

 
Lonely Faction + Simon (violoncelle) live le 21 Mars 2008 à Rennes

  

Partager cet article

Repost 0
Published by muziksetcultures - dans Folk-songwriting
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : muziksetcultures
  • muziksetcultures
  • : Lieu de réflexions, de découvertes et d'échanges des cultures indépendantes : musique, B.D, cinéma essentiellement.
  • Contact

Recherche