Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 septembre 2012 7 02 /09 /septembre /2012 19:08

OrenAmbarchi-2012-SagittarianDomain.jpg 

 

« Sagittarian Domain » - Oren Ambarchi (Editions Mego) 2012

 

OrenAmbarchi.jpg

 

Oren Ambarchi  vient de publier un nouvel album chez les Editions Mego, « Sagittarian Domain », composé d’un seul et unique titre, un long morceau de plus de 33 minutes étiré à l’extrême et rempli d’une tension permanente. Avec sa rythmique métronomique aliénante, le morceau semble incessant, infini, sorte d’anneau de Moebius musical sans aucune fin possible. Une longue dérive sonore, sonique….« Motorik » même.

 

Oren Ambarchi propose une musique avant-gardiste d’obédience Krautrock mariée avec la répétitivité du Drone et traversée de fulgurances Noise, Expérimental et Psychédélique. Une musique postmoderne, urbaine et machinique. « Sagittarian Domain » (le morceau) avance dans une transe frénétique au rythme hypnotique de ce tempo robotique semblant provenir d’une immense armée en marche. Une rythmique « Motorik » 100 % Neu!-beat, un des trois grooves majeurs des 70's (avec le Funk de James Brown et l’Afrobeat de Fela Kuti) selon Brian Eno. Un groove très efficace mais un groove blanc, froid, robotique et clinique, comme la face opposée de la black music.

 

Mais ce morceau, est-ce la métaphore de la marche frénétique dans laquelle notre Monde globalisé, mondialisé semble être aspiré ??? Une musique nihiliste où aucun espoir n’est possible ????? Peut-être pas car, vers la fin (aux environs de 28 min), arrivent des cordes élégiaques (violons, altos et violoncelles), recouvrant tout de beauté et de douceur, la rythmique incessante ainsi que les bruits (noise) et les divers sons environnants. Un final céleste de toute beauté…….

Musiciens du disque

Oren Ambarchi = Guitares, Moog bass, batterie, percussions & voix.

Elizabeth Welsh = Violon

James Rushford = Alto

Judith Hamann = Violoncelle

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Dominique LURO 20/09/2012 13:42


merci pour ce morceau d'oren ambarchi, je l'ai découvert avec le fire! orchestra de mats gustafson en concert à nantes le 2 septembre 2012 (45 mn de très grande musique ! )


ce blog est très bien fait et j'y reviendrai souvent, à bientôt


 

Francky 01 20/09/2012 18:47



Je n'ai jamais eu l'occasion de voir Oren Ambarchi en concert mais j'imagine ça assez puissant.


Je suis heureux que mon blog te plaise. Et je serais heureux de t'y accueillir souvent ainsi que tes éventuels futurs commentaires (que j'espère nombreux). 


A + 



romain 07/09/2012 21:58


Oren Ambarchi est en forme cette année, entre l'excellent Audience of one, l'album avec Fire! et celui-ci, il gère! Je suis peut-être le seul mais les 5 dernières minutes de Sagitarian Domain me
font penser à une musique de film asiatique, presque à du Joe Hisaichi.

Francky 01 08/09/2012 00:33



Salut


Je n'ai hélas ni écouté "Audience Of One", ni l'album avec Fire. Et t'es-tu plongé dans sa collaboration avec Thomas
Brinkmann pour "The Mortinmer Trap" (sortie cette année) ????


Je n'ai pas fait le rapport avec Joe Hisaichi pour les 5 dernières minutes du morceau. Mais c'est vrai que la fin, très douce et élégiaque, tranche avec le reste, très
Motorik/Kraut et robotique ! il faudra que je réécoute attentivement.


Merci de ta (tes) visite(s) et à +  


 



Présentation

  • : muziksetcultures
  • muziksetcultures
  • : Lieu de réflexions, de découvertes et d'échanges des cultures indépendantes : musique, B.D, cinéma essentiellement.
  • Contact

Recherche