Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 février 2011 6 26 /02 /février /2011 18:08

 

«Triangle» - The Field Mice, extrait du LP « Skywriting »(1990) Sarah Records 

 

Sarah Records ! Un nom générateur de fantasmes, de souvenirs et de nostalgie pour tous les mid-trentenaires (et plus) amoureux de Pop léchée.

Début des années 90' : Avec l’immense carton mondiale de Nirvana et son « Nevermind », le rock indie sort de l’ombre et la planète est alors assaillie de combos aux guitares saturées rempli de feedback, larsens ou divers effets. Voix, chœurs, mélodies élégiaques et éthérées sont recouvertes d'un Wall of sound Spectorien de guitares abrasives. Le Grunge, le Shoegaze et le Noise résonnaient ainsi qu’une musique novatrice et entièrement électronique, la Techno. C’est dans ce contexte de fureur sonique qu’un label a pourtant donné ses lettres de noblesse à une certaine idée de la Pop. Son nom : Sarah Records. Et dans son catalogue, on trouvait une signature largement au dessus du lot, un groupe aujourd'hui devenu mythique, The Field Mice.

Originaire de Londres, ce duo devenu quartet marqua profondément la pop musique, malgré une vie très éphémère (de 1988 à 1991). Avec seulement trois albums "Snowball" (1989), "Skywriting" (1990), "For Keeps" (1991) et une poignée de singles et Ep's, The Field Mice proposa une pop à fleur de peau, d'une (fausse) simplicité revendiquée. La plupart des titres sont de véritables petits bijoux autant intimistes que lyriques, mélancoliques, atmosphériques et synthétiques. En dignes successeurs de The Smiths et ses orfèvreries symphoniques du « The Queen is dead », ils ont réussi à tutoyer les plus hautes cimes de l’excellence et de la grâce. Auraient-ils atteint la perfection Pop ???? Malgré un passage éclair (4 années), leur musique n’est pas restée lettre morte. Un groupe né un an après leur split, les Tindersticks, a visiblement pris des leçons de leur excellence, ajoutant à cette formule encore plus de lyrisme, de symphonie et même d’un peu de Jazz !!!

J’ai réécouté dernièrement « Skywriting » qui depuis, hante mes jours et mes nuits, notamment son magnifique titre d’ouverture « Triangle ». Un morceau accrocheur à la batterie métallique, au tempo électronique quasi Techno, sertie d’une superbe mélodie synthétique…..Les autres titres du disque sont plus lents, moins rythmés mais tout aussi beaux et réussis. « Skywriting », un disque inusable devenu une des références absolues pour toutes les futures réalisations de Pop élégiaque !!!

 

 FieldMice-1989-Snowball.jpgFieldMice-1990-SkywritingOriginalCover.jpgFieldMice-1991-ForKeepsOriginalCover.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : muziksetcultures
  • muziksetcultures
  • : Lieu de réflexions, de découvertes et d'échanges des cultures indépendantes : musique, B.D, cinéma essentiellement.
  • Contact

Recherche