Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juillet 2012 7 15 /07 /juillet /2012 16:53

Magazine-1979-SecondhandDaylight.jpeg 

 

« Secondhand Daylight » de Magazine [Virgin] 1979

 

 

Encore un disque que j’ai découvert grâce à l’excellent «Post Punk, No Wave, Indus & Noise» de Philippe Robert , immense ouvrage devenu ma « bible » de référence du Punk post-77.

1979, grande année pour le Post-punk, la New Wave et sa face obscure, c'est-à-dire la Cold Wave. Grande année pour les chantres du spleen et de la mélancolie avec des œuvres devenues mythiques telles que « Unknow Pleasures » de Joy Division, « Three Imaginary Boys » de Cure et ce « Secondhand Daylight ».

Pour ce second disque de Magazine après l’inaugural « Real Life » 1978, Howard Devoto s’est superbement entourer.

A la guitare, le « Jimi Hendrix Punk » alias John McGeoch qui rejoindra plus tard la horde gothique Siouxsie and The Banshees avant de tutoyer les anges à cause de son amour immodérée pour l’héroïne. Et sur cet album, il joue de superbes parties de saxophone sur certains titres.

A la basse, c’est Barry Adamson qui finira lui avec les Bad Seeds de Nick Cave.

A la batterie….euh…plusieurs batteurs se sont succédés au sein de Magazine. Après Martin Jackson, c’est John Doyle qui se retrouve derrières les fûts ce coup-ci.

Aux claviers, Dave Formula, frère spirituel de Brian Eno, apposera de grosses touches psyché voir prog’ à leur rock. Et au chant, c’est donc le chantre Punk et  leader du groupe, l’ex-Buzzcocks - Howard Devoto. Ces immenses musiciens apporteront tous leurs contributions à ce disque que l’on peut aisément qualifier de Chef d’œuvre !!

On parle souvent de la musique de Magazine comme étant du Punk progressif. Je préfèrerai plutôt dire que Magazine jouent du Post-punk à haute teneur en psychédélisme. Les 9 morceaux de « Secondhand Daylight » baignent dans des atmosphères sombres et pesantes, percées par des éclaircies issues des guitares et des claviers. De ces derniers justement se dégagent des sonorités hypnotiques qui confèrent à l’ensemble une étrangeté joyeuse.

« Secondhand Daylight », disque de contrastes, d’ambiances et de sensations contradictoires. Noirceur Post-punk contre fluorescences Psychédéliques. Envolées cosmiques quasi Free(jazz ??) ou Prog’ et glaciation Cold Wave……..

L’immédiateté du premier opus a cédé la place à plus de sophistication arty. Les morceaux sont beaucoup plus étirés, les durées dépassent largement la norme habituelle du genre (environ 3 min). Les structures, les arrangements et les mélodies sont aussi beaucoup plus complexes, donnant ainsi le coté Prog’ craint par certains. Et ce ne sont pas les parties de saxophones qui vont atténuer cette sensation.

Mais ce serais sans compter sur le talent de chaque membre, tout comme celui du producteur Colin Thurston qui a su transcender et mettre en son divinement chaque titre de ce « Secondhand Daylight ».

Cette recherche mélodique, cette virtuosité instrumentale et stylistique ainsi que la présence de saxophones et de claviers psychédéliques, autant d’éléments bannis par le "Sacro-Saint dogme Punk", confèrent toute son originalité à ce disque de Magazine. Cette démarche d’ouverture artistique est similaire à un autre groupe de cette époque. Je veux bien entendu parler des New-Yorkais de Television et leur somptueux « Marquee Moon » (1977).


Television, Magazine, TV On The Radio, autant de groupes dont les noms trouvent racine dans la thématique « médias » et qui ont en commun le même sens du risque, de l’originalité et de l’audace !

Alors, que ce soit à la radio, à la télévision ou dans les magasine, le Post-punk aventureux et novateur a trouvé parfait support d'expression !!!

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Francky 01 - dans Cold Wave & Post Punk
commenter cet article

commentaires

Sylvain 21/07/2012 13:18


J'ai toujours préféré leur premier lp real life. Celui-là a un son un peu daté. Par ailleurs, Siouxsie and the Banshees est un groupe post-punk : il faut vraiment mal connaître leur musique pour
en faire une caricature. Preuve en est, ils sont cités par Johnny Marr des Smiths et plein d'autres groupes pop alternatifs.

Présentation

  • : muziksetcultures
  • muziksetcultures
  • : Lieu de réflexions, de découvertes et d'échanges des cultures indépendantes : musique, B.D, cinéma essentiellement.
  • Contact

Recherche