Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 décembre 2012 1 31 /12 /décembre /2012 21:59

3-4

« Shields » de Grizzly Bear (Warp) 2012

 

Pour ma dernière chronique de l’année 2012, place à un groupe que j’apprécie énormément : Grizzly Bear.

 

En 2006 avec "Yellow House" - Grizzly Bear a réalisé son premier chef d’œuvre. Un disque de folk psyché teinté de subtiles touches pop et jazz. Un album aux ambiances feutrées et tamisées, à l’image du clair obscure de sa pochette. La reconnaissance critique ainsi que de ses pairs, celle de Four Tet et surtout Radiohead qui les embarqua pour une tournée américaine, leurs donna suffisamment d’assurance pour se surpasser et créer un second chef d’œuvre, « Veckatimest » en 2009. Le succès public fut cette fois au rendez-vous. L’album se hissa sur les plus hautes marches de nombreux tops de fin d’année (dont le mien, n°3) et le single « Twoo Weeks », utilisé pour une publicité, est à ce jour la plus grosse vente de leur label Warp. Mais depuis 2009, le groupe n’a pas chômé : Entre tournée mondiale et escapades solos de plusieurs de ses membre dont le sublime « Dreams Come True » - Cant, tant fort Indie Pop-folk 2011.

Après un tel plébiscite, comment rayonner de nouveau en collectif quand on a placé le niveau d’exigence si haut ??? La réponse est d’une limpidité élémentaire : tout simplement en sortant « Shields ». Ainsi, Grizzly Bear appartient à cette très rare catégorie de groupes capable d’enchaîner trois immenses disques de suite.

 

« Shields » est peut être leurs disque le plus « pop », le plus direct. Cela ne veut nullement dire qu’il est moins audacieux et virtuose que les autres. Tout en conservant son niveau d’exigence, d’innovation et une part d’expérimentation, Grizzly Bear a éclaircie son propos, le rendant ainsi plus immédiat et plus « facilement » accessible. Pour toute personne non initiée à leur musique, « Shields » s’avère une bonne porte d’entrée dans leur univers onirique et sensible.

 

Personnellement, moi qui suis un fan de la première heure, je dois reconnaître que de tous leurs disques, « Shields » est mon préféré. J’admire comment le groupe a su évoluer en rendant leur songwriting plus abordable mais sans en dénaturer l’essence, le propos, la saveur si particulière et la poésie.

Ainsi, « Shields » est leur meilleur album et un des grands disques de l’année. Et pour tout ça, je dis bravo Grizzly Bear !!!! 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Francky 01 - dans Folk-songwriting
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : muziksetcultures
  • muziksetcultures
  • : Lieu de réflexions, de découvertes et d'échanges des cultures indépendantes : musique, B.D, cinéma essentiellement.
  • Contact

Recherche