Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mai 2012 5 11 /05 /mai /2012 18:34

06-2012-YetiLane-TheEchoShow 

« The Echo Show » de Yeti Lane [Clapping Music] (2012)

 

Après un premier album éponyme en 2009, le groupe Yeti Lane (ex-Cyann & Ben) est de retour avec un second terriblement jouissif. Shoeagze, Kosmiche-Music, néo-Psychédélisme et rétro-futuriste sont au programme de ce disque passionnant !!!

 

Après le départ de LoAc, Yeti Lane n’est plus qu’un duo : Ben Pleng (guitare, basse, claviers, programmation et voix) et Charlie B (batterie, percussions, divers claviers et programmation). Malgré le nombre, ils déclarent « vouloir faire du bruit et sonner comme s’ils étaient quatre ». Pour rappel, leur nom fait référence à deux de leurs influences principales. Yeti pour le disque de 1970 du groupe Amon Düül II (« Yeti ») et Lane pour la chanson des Beatles « Penny Lane ». Expérimentations et travail mélodiques, soit deux facettes différentes de leur univers !!!

 

La puissance du Shoegaze (guitares) avec les recherches sonores et rythmiques du Krautrock marié au travail mélodique de la Pop, le tout trempé dans un grand bain (néo)Psychédélique. Voilà comment résumer synthétiquement « The Echos Show » !

De somptueuses mélodies se lovent dans le son synthétique des divers claviers analogiques (rappelant Kraftwerk) au sein d’arrangements ciselés. En arrière plan, les guitares héritées du shoegazing forment un massif Wall Of Sound Spectorien. Les voix (chant et chœurs) semblent noyées dans ce magma sonique, formant ainsi un néo-psychédélisme éthéré et spatial.

Niveau références, on pense à Kraftwerk donc mais aussi aux Spacemen 3. Ils ont d’ailleurs demandé à Sonic Boom de réaliser un remix (voir ici : Un superbe remix signé Sonic Boom ). Le titre « Faded Spectrum » est également un clin d’œil à Peter Kember (alias Sonic Boom), Spectrum étant son nom de groupe.

La production virtuose et pleine de trouvailles a été confié à Antoine Gaillet, célèbre réalisateur sonore pour d’autres aventuriers soniques tels M83 ou Zombie Zombie.

Quand à la pochette, la citation graphique à « Trans-Europe Express » de Kraftwerk est évidente malgré qu’elle ne soit pas voulue au départ d’après leurs dires (c.f interview in MAGIC n°160).

 

Avec ce second disque, Yeti Lane frappe fort, très fort même et risque de laisser sur le carreau pas mal d’artistes issus de la cohorte du revival Synth’/Kraut’ et même Shoegaze. Cyann & Ben est mort, vive Yeti Lane !!!

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : muziksetcultures
  • muziksetcultures
  • : Lieu de réflexions, de découvertes et d'échanges des cultures indépendantes : musique, B.D, cinéma essentiellement.
  • Contact

Recherche