Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mai 2011 5 27 /05 /mai /2011 13:06

desolate-the invisible insurrection-(fauxpaslp001)-2011-def

« The Invisible Insurrection » Desolate (2011) Fauxpas Musik

Note : * * * * * *  *

 

« Le dub, c’est un peu le rock psychédélique du reggae ». C’est ce que me disait souvent un pote, grand amateur et érudit en la question.

Le Dubstep est un style minimaliste basé sur la répétitivité, une certaine lenteur (ou langueur) et des séquences hypnotiques, entrainant ainsi l’auditeur dans une transe frénétique. La drum et la bass sont la clef de voute de l’édifice, le rythme en est la fondation. D’un créateur à l’autre, les formules rythmiques sont souvent similaires et nombre de productions paraissent se ressembler. C’est pourquoi, parmi toutes les sorties, peu arrivent à me séduire réellement, à me toucher sans me lasser sur la longueur. « The Invisible Insurrection » est de cette trempe là !!!

 

Desolate n’est pas un véritable groupe mais plutôt le pseudo d’un « one man band » sous lequel officie un berlinois, Sven Weisemann. Après « Heroic Death EP » sorti en vinyle l’an passé, il revient avec ce premier long au titre sublime, « The Invisible Insurrection ».

Cette « insurrection invisible » se passe en douceur, calmement et sans violence. C’est un album d’Ambient Dubstep à la limite de l’Electronica. Les rythmes, bien que présents, ne sont pas martelés mais étouffés, comme pour ne pas déranger l’auditeur. Ses 11 morceaux semblent nimbés dans un univers mélancolique et sombre mais sans jamais être trop dark où de somptueuses mélodies jouées au piano s’enlacent dans des nappes d’une très grande richesse et recherche sonore.

Disque atmosphérique aux ambiances diurnes, B.O cinématographique d’un film où l’homme semble presque absent. En effet, on y entend peu de samples de voix, ou de rares fragments fantomatiques d’échos de voix, comme un écrivain qui décrirait plus le décor que les personnages de cette errance nocturne.

 

L’écoute de ce « The Invisible Insurrection » plonge l’auditeur dans un état de relaxation à la limite de la neurasthénie. Pour employer un terme très « hype », Desolate aurait-il inventé le premier disque de Dub Hypnagogic ????

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Francky 01 - dans Electro-Dub-Hip Hop
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : muziksetcultures
  • muziksetcultures
  • : Lieu de réflexions, de découvertes et d'échanges des cultures indépendantes : musique, B.D, cinéma essentiellement.
  • Contact

Recherche