Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mai 2012 2 01 /05 /mai /2012 17:31

1.3-7Robedoor-2011-too-down-to-die 

 

Too Down To Die” de Robedoor Not Not Fun (2011)

 

« Excessivement déprimé pour mourir ».Ainsi pourrait-on traduire le nom de la dernière création de Robedoor. Un disque à l’image de son titre, c’est à dire rempli de tristesse, de pessimisme et de désespoir.

Robedoor, c’est d’abord deux Brown : Britt qui officie à la guitare, au chant & aux machines et Alex aux claviers (ex-Pocahaunted). Un troisième larron est aussi de la partie, MG Gengras pour la rythmique (batterie et basse).

Too Down To Die”, malgré une durée de 41 minutes, n’est composé que de 4 morceaux, sorte de dérives bruitistes à la beauté mélancolique.

« Parallel Wanderer », le morceau de bravoure de l’album (+ de 22 min), ouvre les hostilités par une longue intro atmosphérique (10 min) construite par superposition de bruits, de « noise » et de drones épileptiques, véritable éruption volcanique. Puis vient la section rythmique d’où surgit un chant drogué et d’une infinie tristesse, qui semble noyé sous un déluge d’effets. Par ses beats et ses lignes de basses hypnotiques et répétitives, le titre s’éloigne quelque part vers une sorte de Techno-noise tendance Darkwave. Apocalypse musicale garantie !!

Le suivant, la moitié moins long (10 min), est bâtit sur un schéma identique mais son ascension progressive se termine dans un chaos encore plus fracassant. Quand aux deux derniers, d’une durée moyenne (standard pop, 5 min), ils sont moins ensorcelants tout en étant aussi efficaces.

La musique développée par Robedoor est un parfait exemple d’équilibre entre rock (sombre) et électronique (dark), alternant avec brio bruits et mélodies, chaos musicales et passages planants. « Too Down To Die » s’avère être une synthèse idéale entre les années 80’s (Cold Wave/Goth’/Darkwave) et 90’s (Electro/Techno). Mais au-delà de son travail de (re)construction créative du passé, ce disque n’est pas que pure nostalgie. Il se trouve également bien ancré dans notre temps, dans les préoccupations de ce nouveau millénaire. Et avec un tel titre, on ne me dira pas le contraire !!!!

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : muziksetcultures
  • muziksetcultures
  • : Lieu de réflexions, de découvertes et d'échanges des cultures indépendantes : musique, B.D, cinéma essentiellement.
  • Contact

Recherche