Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juillet 2011 4 07 /07 /juillet /2011 00:12

ForHeaven-sSake-2011.jpeg

 

 

Paha Sapa/Mako Sika” de For Heaven's Sake (2011) Autoproduction

note : * * * * * *  *

 

 

Au hasard de mes balades virtuelles, divagations modernes, j’arrive chez Charlu et ses chroniques. L’accueil y est toujours excellent et les découvertes légions. Cette fois, il présentait la dernière œuvre d’un artiste hors-norme : “Paha Sapa/Mako Sika” de For Heaven's Sake. Après écoutes de quelques titres, la séduction fut immédiate. De retour, je me suis vite procuré l’album entier afin de replonger au cœur de cet univers singulier qui m’avait tant touché.


 

Tout d’abord, For Heaven's Sake, c’est le projet d’un créateur/multi-instrumentiste de talent, Guillaume Nicolas. Ce disque, c’est son second album, après un premier disque éponyme en 2005. Il a entièrement écris, composé, joué des instruments, enregistré et produit tout les morceaux de ce voyage sonore solo. Et oui, il voyage en solitaire comme dirait notre regretté Bashung. Avec “Paha Sapa/Mako Sika”, c’est bien à un voyage que nous convie For Heaven's Sake. Un périple au cœur de son univers fait d’une musique mystérieuse et d’un verbe poétique. Une musique très personnelle, protéiforme et difficilement classable. Inclassable donc, mais je vais tenter de vous en parler quand même.

For Heaven's Sake mélange son folk « mutant » avec du rock indie, de la pop psyché, de longs passages instrumentaux ainsi que diverses influences et sonorités ethniques ramenées lors de ses nombreux voyages.Sa musique devient donc perméable avec l’extérieur et s’ouvre sur le monde. Avec lui, L’Afrique, l’Orient et l’Inde dialogue en toute beauté avec l’Occident.

 

Guillaume Nicolas explore autant les grands espaces que l’infiniment petit donc humain, sa face obscure et ses méandres avec son dark-folk psychédélique, son blues rock incandescent malaxé épileptiquement à un Post rock hanté et une pop totalement habité. Aux guitares acoustiques et électriques, jouées en virtuose, se joignent percussions, flûtes ou divers instruments créant des ambiances mystérieuses et envoutantes.

On pense à une version française de Six Organs Of Admittance pour le jeu de guitare, le psychédélisme chamanique et l’intégration de sonorités ethniques, au world folk apocalyptique d’Ilyas Ahmed pour sa face plus expérimental. Mais loin du simple copié-collé, For Heaven's Sake se démarque de ces références citées par son originalité et sa personnalité très marqué.

 

Les sept morceaux du disque sont de véritables incantations sonores. Elles sont psalmodiées, déclamées ou chantées, toujours de sa voix chamanique comme pour une messe païenne. Les mots, dans la langue de Molière, sont empreints d’une poésie très lyrique.

 

En véritable esthète, Guillaume Nicolas a soigné jusqu’au visuel. La pochette de son disque est d’un très grand raffinement artistique. Ce portrait photographique sépia le montre accoudé à un comptoir, des tatouages pleins les bras. Je me plais à l’imaginer marin-baroudeur/musicien, dans le rade sordide d’un port d’une ville du bout du monde. Et il jouerait sa musique pour des marins bourrés, des putes usées et des paumés noyant leur sort dans des litres d’alcool frelaté…..Imagination !!!!

 

Pour terminer, je vous conseille de vous rendre sur son site afin de télécharger légalement cette œuvre. Car le plus hallucinant, c’est qu’il n’est même pas signé.

Producteurs, directeurs artistiques de maison de disques et/ou labels, ne le loupez pas. A bon entendeur salut !!!!!!

 

Amis lectrices, lecteurs, rendez-vous soit sur son site ou son myspace afin d’écouter ce disque en intégralité !!!

Son site : link

Son Myspace : link

GuillaumeNicolas5.jpgGuillaumeNicolas8.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Francky 01 - dans Folk-songwriting
commenter cet article

commentaires

charlu 07/07/2011 23:07



Super ravi que tu aies aussi craqué sur cet artiste... superbes mots.. la chaleur est aussi chez toi Francky, c'est un privilège de t'avoir dans ses tablettes.


 


A++++


 



Francky 01 10/07/2011 23:14



Merci à toi de me l'avoir fait découvrir.


J'ai craqué sur lui car il créé une musique super forte, peut faite par les artistes français : un folk ethno, dark, psyché et malaxé à du blues et du Post rock. Comme je
le dis dans mon papier, un Six Organs Of Admittance français !!


Et je trouvais sympa de te citer, rendre "à César ce qui appartient à César". Passeur de sons, d'univers, d'artistes et groupes, voila une des missions de nos blogs !!!


A + amigos........



Présentation

  • : muziksetcultures
  • muziksetcultures
  • : Lieu de réflexions, de découvertes et d'échanges des cultures indépendantes : musique, B.D, cinéma essentiellement.
  • Contact

Recherche