Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 août 2013 4 29 /08 /août /2013 21:32

CocoRosie - Tales of a Grass Widow (City Slang) 2013 

 

J’avais découvert émerveillé en 2004 CocoRosie avec “La maison de mon rêve”, une œuvre rare, précieuse et unique, d’un onirisme et d’une poésie inouïe. Dès l’année suivante sortait son successeur “Noah's Ark. En 2007 (“The adventures of ghosthorse and stillborn”) et 2010 (« Grey Oceans »), les frangines ajoutèrent des touches électro et Hip Hop à leur néo Folkdomestique” et lo-fi, faisant ainsi évoluer leur univers qui commençait un peu à tourner en rond.

 

Trois années ! C’est maintenant le rythme nécessaire à Sierra et Bianca Casady depuis leur troisième disque afin de se ressourcer et revenir, cette fois encore, avec un nouvel album très inspiré « Tales of a Grass Widow ». Et cette longue attente à créée un immense désir de les retrouver qui s’est transformé en plaisir.

Pour enregistrer cet album, les frangines sont parties à Reykjavik en Islande, terres de légendes ancestrales, et ont confié la production au talentueux Valgeir Sigurdsson (Bonnie Prince Billy « The Letting Go », Bjork, etc.). La rencontre entre ce duo possédant un univers si féérique et le maître sonique islandais ne pouvait qu’être judicieuse et logique. Et le résultat est à la hauteur des attentes : sublime ! Antony Hegarty (du groupe Antony And The Johnsons), un ami et collaborateur de longue date, vient pousser la chansonnette sur deux titres. Sa voix androgyne épouse parfaitement leur univers mystérieux en se mariant avec grâce à celle de Sierra et Bianca. Une véritable communion vocale !

 

Pour cette nouvelle escapade sonique, plusieurs musiciens sont présents à leurs cotés : Gaël Rakotondrabe (piano, divers synthés, orgue), les 2 Human Beatboxer Tez et Ashley « Say Wut ?! » Moyer, Valgeir Sigurdsson (programmation rythmique en plus de la production), Finnbogi Pétursson (tones, diabollus tones), Hezekiel Healy (guitare). Et sur deux chansons (Child Bride et Broken Chariot), elles ont conviées Le Rajasthan Roots, soit Ashok Foga (voix, percussions), Mahipai Foga (castagnettes) et Kusumakar (flûte de bambou). 

 

C’est donc un retour en beauté pour le groupe CocoRosie qui, avec ce cinquième album, a réussi à évoluer tout en conservant ses particularités stylistiques ainsi que son magnifique barnum poétique. « Le renouvèlement dans la continuité » pourrait-on dire. Et si on parlait de politique, ce pourrait presque être un slogan. Mais au lieu d’un vague concept monté de toute pièce par un communiquant, on aurait plutôt à faire ici à de véritables idées….Tout un programme !!!! Alors, bienvenue dans le monde mystérieux et musical « Des contes d’une Veuve d’Herbe ».

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : muziksetcultures
  • muziksetcultures
  • : Lieu de réflexions, de découvertes et d'échanges des cultures indépendantes : musique, B.D, cinéma essentiellement.
  • Contact

Recherche